Emmanuel Lepage quitte l'univers documentaire de ses derniers albums pour nous faire vivre l’époustouflante épopée d'une Ulysse au féminin

L'auteur de bande dessinée Emmanuel Lepage. Il a publié récemment "Les Voyages d'Ulysse"
L'auteur de bande dessinée Emmanuel Lepage. Il a publié récemment "Les Voyages d'Ulysse" © AFP / Damien Meyer

►►► Les voyages d'Ulysse, grand prix 2017 de l'ACBD, l'association des critiques et journalistes de BD.

Il refusait l’étiquette de grand voyageur. Nicolas Bouvier, insatiable arpenteur de mondes, préférait se dire flâneur, ou rôdeur, à l’affut de ces rencontres espérées qui, seules, justifient la déambulation sur une terre inconnue. C’était un autre temps que le sien. Les frontières s’ouvraient, l’étranger étonnait plus qu’il n’inquiétait. Aller à pied, lentement, sac au dos et mains ouvertes, était encore un passeport admis presque partout. Dorénavant, alors que murs et barbelés viennent boucher l’horizon et séparer les voisins, les voyageurs ne peuvent plus être que des touristes, soigneusement encadrés et toujours pressés. La menace empoisonne les regards, l’autre est devenu un intrus, et parfois même l’ennemi.

Pour voyager nez au vent, il ne nous restera bientôt plus que les livres, éternel espace de liberté et d’inépuisables rêveries. Relisons donc l’Odyssée et embarquons avec Ulysse, ce migrant magnifique qui, grâce à Jean-Pierre Vernant, est devenu pour nous un frère aîné.

Ulysse et l’Odyssée, voici qu’Emmanuel Lepage, dessinateur et auteur de BD, grand voyageur lui-même, s’y est laissé prendre à son tour.

En 2005 il avait publié Les Voyages d’Anna, autour de ses dessins maritimes, donnant à son héroïne le prénom de sa fille. C’est aujourd’hui pour offrir à son fils un livre portant son nom qu’il publie Les Voyages d’Ulysse , une suite où réapparait le peintre Jules Toulet toujours à la recherche d’Anna la voyageuse. Réalisé avec sa complice Sophie Michel au scénario, et avec les peintures de l’illustrateur René Follet, ce bel album, édité chez Daniel Maghen, nous fait faire escale dans les ports de Méditerranée à la fin du XIXème siècle, à la suite d’un Ulysse au féminin, Salomé, capitaine de l’Odysseus. Un livre qui nous rend notre âme d’enfant et nous rappelle, opportunément, qu’on est toujours un étranger une fois franchi le seuil de sa maison.

Pour Emmanuel Lepage c’est un retour à la fiction après ses précédents récits de voyages, à Tchernobyl et dans les terres australes.

► LIRE AUSSI la critique d'Anne Douhaire sur Les Voyages d'Ulysse - où vous pouvez aussi feuilleter quelques pages de la bande dessinée

Le reportage d'Elsa Daynac

Rencontre avec la scénariste des Voyages d'Ulysse, Sophie Michel

La programmation musicale

  • Polo et Pan : Canopée
  • Bon Iver: 33 god
  • Avion Travel: Danson metropoli

Les archives de l'INA et les extraits sonores :

  • Nicolas Bouvier: Le voyage _(Agora -_18.08.1988 et Le bon plaisir- 1996 )
  • Jean-Pierre Vernant :L’Odyssée ,qui est le nom d’Ulysse en grec, est une immense entrée par où est passée toute la culture du monde occidental
  • (Le 23 octobre 2006 Jean-Pierre Vernant donne sa dernière conférence devant des lycéens d’Aubervilliers, diffusée sur France culture le Le 21/05/2007)
  • René Follet: évoque son utilisation de la gouache acrylique et sa collaboration à l'album Les voyages d'Ulysse
  • (Extrait du documentaire La Malle aux trésors de René Follet de Patrick Dillies et Denis Pattyn)
  • Lecture de « L’Odyssée » Ça peut pas faire de mal - 1er octobre 2011
  • Jean-Pierre Vernant conclusion de sa conférence donnée à Aubervilliers le 23 octobre 2006 (extrait du documentaire La fabrique de soi d'Emmanuel Laborie)
Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.