[scald=10517:sdl_editor_representation]Cette pointe de Grave qui s'étire vers le Verdon et le phare de Cordouan, filant plein nord entre l'Océan et l'estuaire de la Gironde, est un pays à part, géographiquement et culturellement. Des marécages, des pins, des dunes, un ciel changeant, une lumière à nulle autre pareille, parfois une douceur trompeuse, parfois la rigueur des tempêtes océanes. L'été des hordes de vacanciers, l'hiver une poignée d'autochtones plus farouches que ne les laisserait supposer leur accent du Médoc. C'est là, au bout de cette route, à Soulac, qu'est venu s'installer voici quatre ans, l'écrivain Eric Holder. Né au Nord, grandi au Sud, ayant vécu à Paris, c'était aux confins champanois de la Seine et Marne qu'il avait jeté l'encre au début des années 90. Jusqu'au jour où l'envie d'océan fut la plus forte. Son dernier roman y est né, "La baïne" paru l'an dernier au Seuil. Aujourd'hui c'est un récit attachant qu'il nous livre, celui de son installation par toujours facile sur cette terre séduisante mais sauvage comme ses habitants.Grégoire Louis : reportage chez les "gascons insulaires".

programmation musicale

Soapkills

Tango ### Jane Birkin

Période Bleue ### Alela Diane

Oh ! My mama

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.