Pendant 70 ans l’empire soviétique a pesé sur les modes de pensée, les régimes politiques, les alliances internationales et les choix personnels de millions d’êtres humains. Ce qui, à l’aube du XXè siècle apparaissait comme le projet de société le plus généreux, l’idéal politique le plus beau, s’était très vite dévoyé en dictature implacable, dévorant par millions ses militants les plus fidèles, au profit d’une nomenklatura paranoïaque. Mais l’idéal, lui, est longtemps demeuré ancré dans les cœurs, maintenant des générations entières dans l’espoir que tant de sacrifices permettraient, un jour, d’entrevoir ces lendemains chantants.

Adieux camarades
Adieux camarades © Arte

Ces dernières semaines, nous avons pu suivre, sur Arte, une série documentaire passionnante, six films de52’réalisés par le russe Andrei Nekrasov, intitulés « Adieu Camarades ! » retraçant la lente désagrégation de l’empire soviétique depuis les accords d’Helsinki en 1975 jusqu’à la démission de Gorbatchev en décembre 1991. Mélange d’archives officielles et de documents privés inédits, commentés par des acteurs célèbres ou anonymes, ce documentaire, conçu comme une longue lettre d’explication sur ses engagements d’un père à sa fille, nous permet de mieux comprendre cette histoire qui est aussi la nôtre. Olivier Mille, son producteur en France, et Jean François Colosimo, l’un des coauteurs, sont, ce soir, les invités de l’humeur Vagabonde.

Le site web trilingue accompagne le documentaire, il permet de voir la vie quotidienne derrière le rideau de fer : www.arte.tc/camarades

Le reportage de Baptiste Etchegaray :

La journaliste Isabelle Spaak vient de publier un récit passionnant de son tour de France en terre socialiste, à la rencontre des militants PS. On entend toujours les éléphants, on les a vus, souvent, se chamailler ces dernières années.. Mais les militants ? la base ? Ceux qui font vivre le Parti sur le terrain, qui tractent sur les marchés, qui vont aux réunions de section ?.. Les médias leur donnent rarement la parole si bien qu'on ne sait pas qui ils sont, ce qu'ils pensent de leur parti, de leurs élus. Qu'est ce que c'est, être militant socialiste aujourd'hui ? Isabelle Spaak y apporte une réponse avec ces portraits tendres de militants, jeunes et anciens, croisés à Jarnac, Carmaux, Lille, La Rochelle, Aubervilliers...

Livre : « Militants » Isabelle Spaak chez Stock (17 euros)

Blog : http://www.parloblog.com/militantssocialistes

La programmation musicale :

- Tom Fire/MC Solar, Marche ou rêve

- Leonard Cohen, Darkness

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.