Ça s’est passé comme ça : la Comédie de Béthune souhaitait un spectacle original « en lien avec le territoire », Corine Miret a eu l’idée. Elle s’installerait là pour deux mois, seule, sans lien avec son passé, sans projet particulier. Juste voir, être vue, apprivoiser sa solitude, peut-être rencontrer des gens, tisser quelques amitiés, au hasard. Elle enregistrerait des K7 pour raconter cette vie en suspens et c’est lui, Stéphane Olry, resté à Paris, qui en écrirait le récit fantasmé. Le spectacle existe, il s’appelle « le voyage d’hiver » et se joue au théâtre l’Echangeur à Bagnolet jusqu’au 31 janvier. Faire du théâtre avec ses rêves, son quotidien, trois bouts de ficelle, une grosse dose d’énergie, cela se passe à Paris comme à New York et Aurélie Charon n’hésite jamais à traverser l’Océan pour saisir ces moments rares qui font la magie du spectacle. Sur la Butte Montmartre, à la Manufacture des Abbesses, elle a rencontré quatre jeunes acteurs bourrés de talent qui voient des choses que nous ne voyons pas. Et dans l’East village à Manhattan elle a saisi pour nous les premiers pas d’un spectacle que l’on pourra bientôt voir à Paris. Ce soir, dans l’Humeur Vagabonde, nous parlerons théâtre autrement avec Corine Miret, Stéphane Olry et Aurélie Charon.

Aurélie Charon Kelly Copper et Pavol Liska sont les fondateurs de la compagnie new yorkaise NATURE THEATER OF OKLAHOMA. Ces trentenaires sont les représentants les plus audacieux du "New American Theater", le nouveau théâtre expérimental américain. Pour leur trois derniers spectacles, ils ont travaillé à partir d'enregistrements de conversations téléphoniques. Avec toujours cette question: peut-on renouer avec la tradition orale ? Rencontre à East Village dans Manhattan, avant leur venue en France à la MC 93 Bobigny. Puis au Théâtre de Genevilliers à l'automne prochain. Romeo and Juliet. Festival Le Standard idéal, MC 93 BOBIGNY. 30,31 janvier et 1er février 2009 Les quatre jeunes comédiens Alice Butaud, Anne-Camille Le Heuzay Bansat, Mathieu Duméry et Geoffroy Rondeau jouent un conte pour enfants. Mais pas n'importe lequel. Ils ont choisi les mots de Geneviève Brisac et sa réécriture de la Belle au bois dormant : "Je vois des choses que vous ne voyez pas". Je vois des choses que vou

programmation musicale

Adele

Home town Story ### Charlie Winston

Like a hobo ### Björk

Bachelorette ### liens

Théâtre de l'Echangeur

Nature Theater of Oklahoma

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.