pour son album Pietà Vivaldi , oeuves sacrées pour alto avec l'ensemble Ataserse chez Erato, et pour évoquer le coffret Maria Callas avec__ ses opéras et récitals remasterisés chez Warner.

Il sera dans Alcina dirigé par William Christie au Festival d'Aix en Provence l'été prochain.

Philippe Jaroussky-Vivaldi "Pieta"
Philippe Jaroussky-Vivaldi "Pieta" © Erato / philippe Jaroussky

Les quatre saisons ont-elles nui au prêtre

roux ?

Evidemment oui, comme le fameux arbre qui nous empêche sans cesse de voir la forêt.

Et Jean-Christophe Spinosi, qui a tant fait pour nous faire découvrir l'infinie et profonde richesse de l'oeuvre de Vivaldi, a mille fois raison de nous inviter à dépasser la première impression immédiatement sensuelle, jubilatoire, d'une musique qui entre en nous comme dans du beurre, pour aller vers les oeuvres plus intimistes, plus spirituelles.

Car, comme il le dit, celles-là nous font un bien fou.

Parmi elles, dans sa musique sacrée, leStabat Mater et le Nisi Dominus sont devenus des incontournables depuis que le grand James Bowman les a enregistrées pour la première fois en 1975 avec Christopher Hogwood. Mais d'autres airs composés à Venise entre 1703 et 1740, sont restés méconnus, alors qu'ils sont d'une aussi grande beauté.

Philippe Jaroussky , qui a enregistré ses premiers Vivaldi dès 2001 avec Jean-Christophe Spinosi, avait déjà gravé en 2007, avec son amie Marie-Nicole Lemieux et l'ensembleMatheus , le Stabat Mater et le Nisi Dominus .

Mais de l'eau a coulé sous les ponts depuis.

Son approche de la musique a évoluée, ses incursions chez des compositeurs baroques oubliés ont ouvert des répertoires nouveaux aux contre-ténors, et dorénavant son immense célébrité lui donne une liberté rare.

Il peut ainsi s'offrir une pause de six mois, comme celle qu'il vient de prendre pour se reposer et - sans doute aussi - retrouver sa voix intérieure.

Et, il peut décider d'enregistrer un disque de Vivaldi, avec son ensemble Ataserse, en le dirigeant, pour nous faire réentrendre un Stabat Mater assez différent de celui de 2007, plus épuré, plus spirituel, et nous faire découvrir des Motets sublimes, rarement entendus.

Le CD Pietà est paru chez Erato, et c'est un puissant antidote à la brutale vulgarité de l'époque.

Philippe Jaroussky nous fait le plaisir d'être, ce soir, l'invité de l'Humeur Vagabonde.

La prochaine actualité de Philippe Jaroussky

Philippe Jaroussky participera au Festival d’Aix en Provence l'été prochain. Il sera dans Alcina dirigé par William Christie .

Le reportage de Vinciane Laumonier

C’est un travail gigantesque que de remasteriser les 26 intégrales d'opéras et les 13 récitals gravés par Maria Callas .

Maria Callas-coffret chez Warner
Maria Callas-coffret chez Warner © Warner / Warner

La particularité de cette réedition est d’avoir travaillé à partir des bandes mères retrouvées dans toute l’Europe et restaurées pendant un an et demi dans les studio d’Abbey Road à Londres par quatre ingénieurs du son.

Le son est plus authentique et naturel, moins métallique pour certains opéras, moins de réverbérations pour d'autres, et offre une proximité avec la voix de La Callas qui fait ici un voyage sur vingt ans, de1949 à 1969.

Rencontre avecFrançois Rouffeteau, directeur de Warner Classics France

http://www.erato-warnerclassics.fr/

Les archives de l'INA et les extraits sonores diffusés ce soir

Accroche :

Jean Christophe Spinosi é voque Vivaldi

ARCHIVE INA « Horaires d'été » 4 septembre 2004 -France musique

__

James Bowman : Son premier enregistrement en solo du "Stabat Mater" de Vivaldi sous la direction de Christopher Hogwood en 1975, à une époque où les voix de contre-ténors étaient encore une rareté

ARCHIVE INA « LES ENFANTS DU BAROQUE » 06/03/2006 France Musique- Gaëtan Naulleau

Maria Callas La perception de sa propre voix : « je ne suis pas du tout mon type de voix »

« C’est le monde que j’apporte dans le chant »

ARCHIVE INA - Philippe Caloni/ enregistré quelques mois avant sa mort ( 1977 )

La programmation musicale autour de l'albumPietà de Philippe Jaroussky

- Extraits de Pietà avec l’Ensemble Artaserse :

VivaldiPietà-Sacred woks for alto (ERATO -2014)

-1er extrait : Clara Stella E Scintillate , Rv 625 -I

-2ème extrait : Stabat Mater Dolorosa , Rv 621-I

  • 3ème extrait : Stabat Mater - "Pro Peccatis" , Rv 621-VI

- Maria Callas :

Gianni Schicchi de Giacomo Puccini (Coffret WARNER-2014)

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.