[scald=9611:sdl_editor_representation]Pour le fim "Faut que ça danse" de Noémie Lvovsky, avec Valéria Bruni-Tedeschi, Jean-Pierre Marielle, Bulle Ogier, Sabine Azéma, Bakary Sangaré, Arié Elmaleh. Même le terrifiant voisin médecin du dessus (formidable Daniel Emilfork) ne parviendra pas à persuader Salomon Bellinsky, interprété par un Jean-Pierre Marielle grandiose, qu'à 80 ans il faut renoncer aux plaisirs de la vie. Lui qui, chaque mois, va rituellement perdre au casino sa pension d'enfant de déporté, un argent qu'il ne peut ni refuser ni accepter, n'est pas prêt à cesser de danser sa vie, comme son idole Frédéric Austerlitz plus connu sous le nom de Fred Astaire. "Faut que sa danse", cinquième film de Noëmie Lvovsky, est sorti aujourd'hui en salle. C'est une comédie pétillante qui nous fait rire de tout ce qui est censé nous faire pleurer : les névroses familiales, la vieillesse, la solitude, la peur de la mort, la recherche de l'amour, les horreurs du passé. Mais c'est d'un rire consolant qu'il s'agit ici, tel que le concevaient Ernst Lubitsch ou Billie Wilder, celui qui nous rend supportable la violence du monde.Caroline Ostermann : Rencontre avec Arié Elmaleh qui joue dans le film

programmation musicale

Alela Diane

The Pirate's gospel ### Victoria Abril

Bidonville ### Joni Mitchell

Amelia

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.