Une jeune femme docile et appétissante va se transformer peu à peu en truie à force de se faire traiter comme telle par les hommes, la politique, la publicité, la religion… Le livre de Marie Darrieussecq, son premier, paru en 1996, l’avait propulsée en tête des jeunes écrivains à succès. Scandaleux et répugnant pour certains, « Truismes » , traduit dans plus de trente langues, s’est vendu à près d’un million d’exemplaires dans le monde. Mais, critiques outrés comme contempteurs fascinés ont-ils vraiment réalisé qu’ils tenaient en main, par delà un best seller controversé, un incroyable brûlot politique et social dont la violence demeure, intacte et saisissante, quinze ans après ?

Truismes
Truismes © Théâtre du Rond Point

Rien de ce qui réveille, choque, bouleverse, suscite rire et malaise, et met à nu les hypocrisies habituelles de notre monde n’échappe à l’œil décapant d’Alfredo Arias. Masques, déguisements, transformations, sacrilèges, eros et thanatos, crinolines et cercueils, peuplent son univers théâtral. Truismes était évidemment pour lui et il l’a repensé, avec l’aide complice de l’auteur, y rajoutant, évidemment, quelques provocations supplémentaires de son cru. Le spectacle est au théâtre du Rond Point à Paris jusqu’au 4 décembre, à retrouver en janvier 2021 au Centquatre.

Le reportage de Perrine Malinge :

Rencontre avec Daniel Cendron qui a conçu et fabriqué les masques de la pièce ; Dominique Bruguière qui a créé les lumières et Pepa Charro, comédienne qui joue dans la vidéo.

La programmation musicale :

- Jacques Higelin, Jolie môme

- Melingo, Corazon y hueso

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.