Après quatre mois de manifestations contre les réformes du Ministre de l'Education Nationale, François Fillon, le mouvement étudiant a finit par la comparution de plusieurs lycéens devant différents tribunaux de justice. Les faits remontent au 24 mars derniers quand, suite à l'adoption définitive de la loi Fillon, la Coordination lycéenne avait voté le durcissement et l'occupation des établissements. Le ministère a clairement notifié aux chefs d'établissements et aux préfets de mettre fin au mouvement, par la force si nécessaire. Nous recevons ce soir trois lycéens, la mère d'un des enfants mineur, et leur avocat. Ils racontent leur garde à vue humiliante, et le fonctionnement scandaleux du système judiciaire.

3Rencontre avec Rémi, 17 ans élève de seconde et Pauline, 18 ans en terminale S. Tout deux étaient présents lors de l'occupation des locaux de l'annexe du ministère de l'Education Nationale le 20 avrilo dernier. Arrêtés, mis en garde à vue ils seront convoqués en 2006 pour être jugés.

programmation musicale

Franz Ferdinand

This fffire ### Bertrand Belin

Porto ### Anis

Faut rêver

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.