pourIndian roads : un voyage dans l'Amérique indienne - traduit de l’américain par Danièle Laruelle -publié chez Albin Michel-collection Terres d’Amérique

David Treuer-Indian roads : un voyage dans l'Amérique indienne
David Treuer-Indian roads : un voyage dans l'Amérique indienne © Albin Michel / David Treuer

Il existe 564 tribus indiennes reconnues en Amérique, et près de 310 réserves réparties sur plus de 30 Etats. Certaines sont immenses, parfois plus étendues que certains états comme le Rhode Island ou le Delaware. Certaines sont minuscules, de quelques hectares à peine. La plupart sont extrêmement pauvres. Mais quelques tribus s’en sortent mieux grâce aux casinos notamment, ou à de profitables franchises, comme les Séminoles qui possèdent depuis 2007 celle du Hard Rock Cafe.

Mais, bien qu’ayant été au même titre que les pionniers partie prenante à la constitution des Etats Unis, les Indiens doivent encore aujourd’hui affronter une vision sentimentale pesante de leur histoire.

Tantôt détestés par ceux qui les traitent de « nègres des bois », tantôt victimisés par ceux qui ne les voient que comme des rescapés d’un génocide, ils ont souvent du mal à échapper à la fatalité de leur destin.

Proche de la disparition à l’aube du XXè siècle, les Indiens ont pourtant réussi une spectaculaire renaissance depuis. Utilisant enfin les lois, dont la plupart ignoraient alors l’existence, pour se défendre contre les spoliations et le racisme, reprenant leur vie en mains pour mieux administrer leurs territoires, retrouvant l’usage de leurs langues et de leurs traditions, ils existent aussi désormais à tous les niveaux de la société américaine, dans le business comme à l’université.

David Treuer est un Ojibwé du Minnesota, comme Louise Erdrich, et, comme elle, il écrit de splendides romans qui nous parlent de ce que c’est qu’être indien dans le monde des blancs. Mais aujourd’hui c’est avec un récit qui utilise magistralement tous les genres littéraires, enquête, autobiographie, histoires picaresques, qu’il revient en France. Indian Roads traduit par Danièle Laruelle, qui vient de paraître chez Albin Michel, est un de ces livres qui nous tient palpitant jusqu’à la dernière page, superbement écrit, plein d’humour, de force et de colère.

David Treuer, qui sera la semaine prochaine à Lyon pour les Assises internationales du Roman, s’est arrêté ce soir dans l’Humeur Vagabonde . Xavier Combe sera notre interprète.

David Treuer est invité aux8èmes Assises Internationales du Roman à Lyon (AIR) organisées par la Villa Gillet etLe Monde - partenariatFrance Inter:

Plus d’infos :

www.villagillet.net

La Villa Gillet - 25, Rue Chazière 69004 Lyon - France Tel: 04 78 27 02 48 Les Assises Internationales du Roman à Lyon du 19 au 25 mai

David Trauer sera aussi l'invité d'une rencontre au Musée du Quai Branly ce samedi 24 avril à 17h00 : L'amérique, toujours une terre indienne

Le reportage de Martine Abat

Le musée du Quai Branly propose jusqu’au 20 juillet prochain une exposition Indiens des plaines consacrée aux traditions esthétiques des premières nations du continent nord américain. On peut y voir toutes les formes d’expressions artistiques : perlage, broderie, plumes, sculpture, peintures, d’une grande richesse et diversité. La période couverte par l’exposition commence dès le 16è siècle et s’étend jusqu’à nos jours. Et c’est justement la période contemporaine que nous avons évoquée avec Joëlle Rostkowki , pour montrer la vivacité de ces peuples. Elle est ethnohistorienne, spécialiste des sociétés nord amérindiennes, et conseillère scientifique de l’exposition.

Indiens des plaines
Indiens des plaines © Radio France

►►►I Et aussi :

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.