[scald=12599:sdl_editor_representation]pour le documentaire "Etat d'élue", sorti le 10 mars. Donc il y en a quand même, parmi les élus et les militants politiques, qui ressentent une petite gêne lorsqu’ils viennent, avant chaque élection, nous demander une fois encore nos bulletins de vote et, parfois même, en plus, notre confiance. Voter, ça, il faut bien, ne serait-ce qu’en mémoire de tous ceux qui ont donné leur vie pour que ce droit existe. Et puis, aussi, pour avoir le droit de critiquer, après, si l’on s’estime floué. Et floués, Dieu sait que nous avons des raisons de le ressentir ainsi. Mais pour ce qui est de la confiance, de l’enthousiasme et de l’espoir, disons qu’il vaut mieux ne pas aborder la question. Parlons plutôt d’un film, sorti mercredi dernier, « Etat d’Elue », qui nous fait suivre une élue locale durant une année. Son réalisateur, Luc Decaster, n’aime pas du tout que l’on dise qu’il s’agit d’un documentaire, il nous dira surement pourquoi. Son « héroïne » s’appelle Françoise Verchère. Elle fut maire de Bouguenais en Loire Atlantique de 1993 à 2007, abandonnant alors son mandat, pour permettre l’émergence d’une nouvelle génération. Elle demeure vice présidente du Conseil général, mais a rendu voici un mois sa délégation à l’environnement pour marquer son désaccord avec le projet de création d’un nouvel aéroport. Déçue, lassée, blessée dans ses convictions de femme de gauche, Françoise Verchère n’a pas tout à fait abdiqué sa combativité, ni son humour. On le voit dans un petit livre tonique, publié en décembre dernier chez Siloë, « Dictio Maire ». Elle est, ce soir, l’invité de l’Humeur Vagabonde en compagnie du réalisateur Luc Decaster.Vinciane Haudebourg: Rencontre avec des jeunes qui entrent en politique, qui dans cet "état d'élu" n'en sont qu'au devenir. Je leur ai posé la question de l'engagement politique. Comment l'envisagent-ils et comment le vivent-ils aux premières heures. Ces trois jeunes m'ont emmené dans le lieu qui pour eux est le plus significatif de leur engagement. Rencontre avec Emmanuelle Beckert dans un local du Parti Communiste, Neila Hamadache (Verts) dans son quartier à Clichy la Garenne et John Colorado (Modem) sur une péniche parisienne."

programmation musicale

Da Silva

La route ### Barbara

Pierre ### Burning Spear

Run for your life

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.