[scald=10399:sdl_editor_representation]En 2001, Vittorio Foa, un ancien responsable syndical italien, interroge par écrit deux amis, Miriam Mafai et Alfredo Rechlin qui furent des membres éminents de la Diretion du Parti Communiste Italien. Aujourd'hui âgés et rétirés des responsabilités, tous trois abordent franchement les questions qui se posent à eux comme à la plupart des hommes et des femmes de gauche, et pas seulement en Italie. Le lien à l'URSS et les conséquences de la Chute du Mur de Berlin, la dissolution du PCI, la mémoire et l'impossible analyse du présent, l'impuissance politique et l'espérance quand même. Ces sept lettres furent publiées en Italie en 2002. Le dramaturge Luca Ronconi en tira une mise ne scène montée à Turin en 2006. C'est là que Jean-Pierre Vincent entendit ce texte et décida, après l'avoir traduit, de le porter à la scène en France. Joué d'abord en Avignon à l'été 2007, le "Silence des communistes" fut repris par le Théâtre National de Bretagne. Il est aujourd'hui au Théâtre Nanterre-Amandiers jusqu'au 27 septembre avec Caroline Chaniolleau, Jean-Claude Laguay et Charlie Nelson.Aurélie Charon : Rencontre avec Bernard Chartreux et les comédiens.

programmation musicale

John Lennon

Working Class Hero ### Martina Toplay Bird

Carnies ### Giovanna Marini

Bella Ciao ### liens

Le théâtre des Amandiers de Nanterre

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.