En 1998, le danois Thomas Vinterberg secouait le Festival de Cannes avec son film "Festen", Cyril Teste en fait une mise en scène sidérante au théâtre de l’Odéon

En 1998, le danois Thomas Vinterberg secouait le Festival de Cannes avec son film Festen, qui reçut le prix du Jury. Tourné caméra à l’épaule, et selon les règles strictes de ce nouveau cinéma-vérité voulu par un groupe de jeunes réalisateurs venus du Nord, Festen faisait exploser l’hypocrite bienséance bourgeoise, assise sur le non dit, le racisme, la violence et les abus sexuels. Et, pour ceux qui n’ont pas revu ce film dérangeant depuis vingt ans, nul doute que son souvenir est resté très vif malgré le temps.
 

Il y a deux ans, au Montfort, à Paris, le metteur en scène Cyril Teste et son collectif théâtral MxM avaient conquis le public avec Nobody, plongée ironique et glaçante dans le monde du travail. Alliance innovante et réussie du théâtre et du film, celui-ci tourné et mixé en direct, devant les spectateurs qui ont ainsi, en quelque sorte, une perception accrue, une « vision augmentée » du spectacle. Cyril Teste et son collectif sont de retour à Paris, au théâtre de l’Odéon, jusqu’au 21 décembre, avec un Festen magnifique, qui sera ensuite en tournée dans toute la France jusqu’à l’été prochain.

L'Humeur Vagabonde vous recommande également _Mélancolie(s)  _au théâtre de la Bastille ,une adaptation des "Trois soeurs" et d'Ivanov" de Tchekhov  par Julie Deliquet et le collectif in vitro

La programmation musicale:

Jimmy Scott : Nothing Compares 2 U     

La Voix de Thomas Vinterberg est extraite de l’émission Hors champ (2012-France culture, Laure Adler ) 

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.