"Le Balladin du monde occidental", texte de John Millington Synge, mise en scène de Marc Paquien, du 11 janvier au 4 février 2006 au Théâtre National de Chaillot. Calendrier de tournée : · Théâtre Vidy-Lausanne 7 au 24 février 2006 · Comédie de Picardie – Amiens 1er au 8 mars 2006 · Théâtre Maisons Alfort 11 mars 2006 · Espace Jean Legendre – Compiègne 14 mars 2006 · Théâtre de Sartrouville 17 et 18 mars 2006 · La Coursive, Scène Nationale – La Rochelle 21 et 22 mars 2006 · Théâtre de Brétigny-sur-Orge 24 et 25 mars 2006 · L’Onde, espace culturel – Vélizy-Villacoublay 28 mars 2006 · Théâtre Jean Arp – Clamart 30 mars 2006 · Théâtre de Suresnes Jean Vilar 1er avril 2006 · Maison de la Culture de Loire Atlantique – Nantes 4 au 6 avril 2006 · Centre Dramatique de Thionville-Lorraine 11 et 12 avril 2006 · La Passerelle, Scène Nationale – Saint-Brieuc 19 et 20 avril 2006 · L’Apostrophe, Scène Nationale – Cergy Pontoise : 27 et 28 avril 2006 · L’Avant Seine – Colombes 2 mai 2006 Une rencontre publique avec l’équipe artistique est organisée à l’issue de la représentation le mercredi 1er février 2006. Des « ateliers » ou rencontres basés sur le sens du jeu, de l’expérimentation et de la découverte sont organisés autour de la mise en scène de Marc Paquien. Ces rendez-vous réguliers proposés au public sont conduits par le metteur en scène et par certains membres de son équipe artistique, ils constituent une nouvelle façon d’aborder les oeuvres, aiguisent le regard sur le spectacle et créent des moments privilégiés. Contact et informations sur les ateliers : Julie Bordez, 01 53 65 30 09. Voyageur dans les îles d’Aran, contrées extrêmes de l’Irlande, John Millington Synge découvre alors un monde rude et singulier qui lui inspirera une oeuvre théâtrale sans précédent. Il se prend à inventer une langue, poétique et populaire, tout comme Marivaux au XVIIIe siècle construit un langage raffiné de l’amour. Le Baladin est aussi l’histoire d’un garçon vierge qui, par sa bouche et les mots qui s’en échappent, s’invente en tant qu’homme et poète. Il franchit pour nous les rites de l’initiation, devient parricide, héros, amant et pécheur, et son histoire nous pénètre. Nous la rejouons sans cesse, celle-là et bien d’autres, à travers les fêtes, les mystères sacrés, les fables. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : comment rejouer l’histoire du Baladin ? Cela se passe dans les villages, sur une place ou dans une école, des hommes retraversent depuis des siècles les mythes et les contes, et jouent une dernière fois les épisodes de leur mémoire avant d’aborder un autre monde, une nouvelle saison. Ainsi ils se délivrent du passé, de leurs faiblesses, et rient et dansent en ouvrant le retable d’une histoire merveilleuse. Le Baladin du monde occidental est un récit populaire, un incroyable fantasme à parcourir, joyeusement. Marc Paquien

1A propos de "Mercredi 12 mai 1976", un spectacle de Corine Miret & Stéphane Olry, du 6 au 28 janvier au théâtre de l'Echangeur (Bagnolet). Le mercredi 12 mai 1976, l'équipe de Saint-Etienne perdait la finale de la coupe d'Europe de football face au Bayern de Munich...

invité(s)

Dominique Reymond

Elève au Conservatoire de Genève, Dominique Reymond a ensuite pour professeur à Chaillot Antoine Vitez. Cette actrice de théâtre - qui travaille avec Sobel, Grüber ou encore Lassalle - fait sa première apparition à l'écran en 1984 dans Pinot simple flic, puis on l'aperçoit chez Dupeyron, Chabrol et Garrel (La Naissance de l'amour en 1993). Mais les spectateurs ne la découvrent véritablement qu'en 1996 : dans Y aura-t-il de la neige a Noel ?, qui lui vaut un Prix d'interprétation au Festival du film de Paris. Avec sa voix grave et son allure élégante, Dominique Reymond s'impose bientôt comme une comédienne aussi discrète que précieuse. Si on lui confie souvent des rôles de mère (Sade, Presque rien), l'actrice n'hésite pas à prendre part à des oeuvres dérangeantes, comme Dans ma peau de Marina De Van, le quasi-expérimental Process ou encore Ma mère, adaptation de Bataille par Christophe Honoré. Olivier Assayas l'engage également à deux reprises.### programmation musicale

Lou Reed

Walk on the wild side ### Bénabar

Le Dîner ### Catherine Ringer

Le vent ### Tom Mc Rae

For the restless ### liens

Théâtre National de Chaillot

Filmographie de Domnique Reymond

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.