Pour « L’Intranquille, autoportrait d’un fils, d’un peintre, d’un fou » éditions de L’Iconoclaste Nul besoin d’être croyant pour trouver dans la Bible des histoires et des paroles qui aident à penser et à vivre. Alain Ouaknin, philosophe et rabbin, nous rappelle ainsi que la transmission, nécessaire, ne doit pas écraser ceux qui la reçoivent : rendre « lourds » ses parents afin d’être soi-même plus léger, voilà un précepte qui, si on nous l’apprenait assez tôt, nous éviterait bien des séances chez le psy… Gérard Garouste est un peintre internationalement connu. Comment imaginer, derrière la notoriété de celui qui décora Le Palace de la grande époque et peignit les plafonds de l’Elysée pour les Mitterrand, une souffrance si vaste qu’il manqua souvent s’y noyer ? Il y a des enfances dont on ne revient pas. A 62 ans, et un an après la mort de son père, Gérard Garouste a écrit sa vie avec le concours de Judith Perrignon. « L’Intranquille, autoportrait d’un fils, d’un peintre, d’un fou » vient de paraître aux éditions de l’Iconoclaste et ses deux auteurs sont ce soir les invités de l’Humeur Vagabonde. Une rétrospective de Gérard Garouste est prévue à Rome à la Villa Medicis, à la fin de l'année 2009.

Grégoire Louis : Rencontre avec le peintre, sculpteur et céramiste, Miquel Barcelo, dans son atelier parisien. La céramique, l’argile, la digitalisation des œuvres, l’aquarelle, Pompéi, la lumière…

programmation musicale

Ben Harper

Fly on time ### Grace Jones

I need a man ### Mathieu Boogaerts

Come to me ### liens

Le site de Miquel Barcelo

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.