[scald=9179:sdl_editor_representation]Le bonheur se vit, seule la douleur se crie. L'historien Alain Corbin, auteur avec Georges Vigarello d'une monumentale Histoire du corps à travers les âges, sait bien que dans les archives le chercheur trouvera surtout la trace des émotions, des violences, des épidémies, des morts, des famines. A l'écrivain de glaner la trace fugace de ces sentiments de tendresse, de compassion, d'humanité dont les documents officiels ne savent guère rendre compte. A force de caresser, de humer, de s'immerger corps et âme dans les archives de ce XVIIIè siècle dont elle est devenue la meilleure interprète, Arlette Farge a fini par écrire l'histoire en écrivain : avec empathie et frémissement. C'est aux corps anonymes d'un peuple tenu à distance par des possédants inquiets qu'elle consacre aujourd'hui son dernier livre paru chez Odile Jacob "Effusion et tourment, le récit des corps".Sophie Joubert : Rencontre avec une médecin généraliste Elysabeth Morel-Arrighi, sur le rapport au corps qu'elle entretient avec ses patients. Collabore à la Revue pratique Les cahiers de la médecine utopique

programmation musicale

Arcade fire

No cars go ### Emilie Simon

Dame de lotus ### P J Harvey et Pascal Comelade

Love to soon

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.