A l'inverse des surréalistes français dont la vie est flamboyante, engagée, agitée, René Magritte est connu du grand public par sa seule peinture et bien rares sont ceux qui savent ce que fut l'existence de ce petit homme bougon, souvent coiffé d'un chapeau melon, comme les personnages apparaissant de dos sur ses toiles, qui disparut sans fracas en 1967 alors que les plus grands du monde se disputaient chèrement ses tableaux. L'écivain et critique de photographies, Patrick Roegiers, est le comissaire de l'exposition "Magritte et la photographie" qui se tient à la Maison Européenne de la Photographie (MEP) jusqu'au 11 juin 2006. A signaler aussi Magritte Tout en papier, l'exposition qui se tient en ce moment au Musée Maillol-Fondation Dina Vierny à Paris jusqu'au 19 juin. On peut y voir gouaches, dessins, lettres et collages de Magritte.

3Rencontre avec Charly Herscovici, directeur de la Fondation Magritte en Belgique et collectionneur, dans l'exposition de photographies à la Maison Européenne de la photographies.

programmation musicale

Cheikh Lo

Kelle Magni ### Alain Bashung

Bruxelles ### Arthur H

Ma dernière nuit à New York City

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.