pour son film Gente de Bien qui sort en salles ce mercredi 18 mars__

Franco Lolli - Gente de Bien
Franco Lolli - Gente de Bien © Ad Vitam / Franco Lolli

A dix ans, alors qu’il n’a quasiment jamais vu son père, Eric doit aller vivre avec lui, sa mère devant quitter Bogota pour plusieurs mois.

Cette nouvelle vie est d’autant plus dure pour le jeune garçon que Gabriel, peu doué pour la paternité, a déjà beaucoup de mal à subvenir à ses propres besoins. Menuisier, il cherche sans cesse de petits boulots, vit dans une pension misérable, doit de l’argent à tout le monde et ne sait que faire de son fils.

Maria Isabel, chez qui il travaille pour le moment, se prend d’affection pour le gamin et décide de s’occuper de lui, de lui offrir des vêtements, et d’obliger son fils à s’en faire un ami.

Noël approchant, elle va même l’accueillir au sein de sa famille, dans une superbe propriété à la campagne. Mais, rapidement, les choses tournent mal.

Gente de Bien , en espagnol, a deux significations : des gens bien et des personnes de bonne famille, aisés. C’est le titre du premier long métrage de Franco Lolli , d’origine colombienne, qui sort en salles ce mercredi.

Ce jeune réalisateur de 32 ans a fait ses études en France, diplômé de la FEMIS, son dernier court métrage a été sélectionné à Cannes à laQuinzaine des réalisateurs en 2012.

Gente de Bien est un film très personnel qui porte un regard acéré, sans le moindre attendrissement, sur l’apprentissage obligé que doit faire son jeune personnage du monde des adultes. Tiraillé entre un père maladroit et une bourgeoise pleine de bonne volonté, Eric fasciné par la vie des riches, a du mal à savoir où est sa place.

Franco Lolli est, ce soir, l’invité de l’Humeur Vagabonde .

Le reportage d'Elsa Daynac

Ils ont 10 et 11 ans, comme Eric dans Gente de bien, Ils ne vivent pas à Bogota, mais à la Croix-de-Metz, dans le quartier populaire d’une ville Lorraine. Ils sont en CM2 dans une école classée ZEP (Zone d’Education Prioritaire). Et ils nous parlent d’un monde où l’argent est omniprésent.

Eux, que pensent-ils de tout cela ? Ecoutons la voix de ces enfants qui sont confrontés au même monde que nous, Juste avec des yeux situés quelques centimètres plus bas.

Autre nouvelle culturelle

Avant de chanter et avant d'animer le site www.lechoixdeslibraires.com , Jean Morzadec, homme de culture, passionné, fut directeur des programmes de France Inter.

"Encouragé par les libraires, Jean Morzadec chante ses propres chansons, où il est souvent question de consolation. Sur une idée du linguiste Jean Pruvost, il est allé rencontrer des écrivains, des écrivaines, des artistes, pour leur demander quelle place tient la consolation dans leur vie.

Jean d'Ormesson, Pierre Lemaître, Sandrine Collette, Philippe Delerm, FaÏza Guène et bien d'autres, ont offert des joyaux... ."

Jean Morzadec-Le Fleuve Tendre
Jean Morzadec-Le Fleuve Tendre © Le fleuve tendre / Jean Morzadec

Le livre-CD Le fleuve tendre contient 15 chansons de Jean Morzadec et 15 textes de grands écrivains dédiés à la consolation - éditions du Fleuve tendre - distribution : Pollen (2015)

Jean Morzadec chantera en concert le 17 mars prochain au Théâtre de l'Alliance Française au côté du poète franco-libanais Tony Abdo.

http://www.maisondesculturesdumonde.org/presentation/theatre-de-lalliance-francaise

Les références

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.