[scald=11799:sdl_editor_representation]Pour « Ordet » au théâtre du Rond Point du 16 septembre au 10 octobre 1925, sur la côte Ouest du Danemark, deux églises luthériennes s’affrontent dans un petit village battu par les vents. Laquelle des deux détient la vérité ? Laquelle est la plus proche de la parole divine ? S’agit-il d’une controverse théologique ou d’un affrontement ancestral entre deux mondes, celui des possédants et celui des dépossédés ? Tandis que les croyants se jettent des versets de la Bible à la face, une femme va mourir en couches, un pasteur avouer que Dieu est du côté de l’ordre, et un fou devra, malgré lui, accomplir un miracle pour ne pas décevoir une enfant . Carl Dreyer a réalisé en 1955 « Ordet », un film devenu un classique, à partir du texte écrit par Kaj Munk pour le théâtre en 1925. Autre temps, autres mœurs, questions de foi dépassées ? Notre monde déchiré par le retour des fondamentalismes, habité par l’irrationnel, est-il si éloigné de celui décrit par l’étrange pasteur Munk ? Arthur Nauzyciel y a trouvé suffisamment de résonances pour décider de la mettre en scène et Marie Darrieussecq l’a adaptée. Après Avignon et Orléans en 2008, « Ordet » reprend jusqu’au 10 octobre au théâtre du Rond Point.Aurélie Charon : Rencontre avec les comédiens Pascal Greggory et Xavier Gallais. Le premier joue le père Mikkel Borgen, le second interprète le fils Johannes Borgen, qui se prend pour le Messie et croit au pouvoir des mots...

programmation musicale

Muse

Uprising ### Kent

Panorama ### Björk

Bachelorette ### liens

Le théâtre du Rond Point

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.