Rencontre avec Marie Darrieussecq qui vient de faire paraître chez P.O.L. "Notre vie dans les forêts"

L'écrivain Marie Darrieussecq
L'écrivain Marie Darrieussecq © Maxppp / IP3 Press

Nous le savons : la planète ne pourra bientôt plus nourrir ses milliards d’habitants, d’autant que les 1% de super riches ne laissent que des bribes aux 99% restant. La sécheresse et le manque d’eau potable provoqueront les prochaines guerres, avant même que celles nées du fanatisme religieux aient cessées. La misère poussera des millions de migrants sur les routes tandis que les maladies que l’on croyait éradiquées feront à nouveau des ravages. Et, pour maintenir l’ordre, les gouvernements accentueront la surveillance des citoyens et la répression des contestataires. Est-ce là le monde dans lequel nous allons devoir faire vivre nos enfants ?

Ray Bradbury et George Orwell n’avaient jusqu’ici jamais été considérés comme des prophètes. Farenheit 451 et 1984 semblaient être de simples paraboles, de féroces dystopies politiques impossible à prendre au pied de la lettre. Jusqu’ici. Mais la littérature, la bonne, nous tend parfois le miroir de sorcière dans lequel notre avenir se dessine. Le dernier livre de Marie Darrieussecq,Notre vie dans les forêts , paru chez P.O.L., évoque un monde qui ressemble déjà au nôtre, hyper connecté, où les humains, sans travail, pourvus de clones réservoirs d’organes, tentent de survivre sous un ciel pollué.

L’ironie et la rébellion y sont leurs dernières armes. Les nôtres aussi….

Programmation musicale:

Artie Shaw And His Orchestra :Nightmare

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.