Stéphanie Chuat et Véronique Reymond pour « La petite chambre » Sortie nationale le 16 février

Avec Michel Bouquet, Florence Loiret-Caille, Eric Caravaca.

Ce fils qui se lâche soudain, face aux reproches d’une infirmière à domicile, et crache que son père, qui s’entête à rester chez lui, n’a jamais été qu’un égoïste, que nous dit-il au fond ? Que la maison de retraite, où il veut l’envoyer finir ses jours, est bel et bien un châtiment. Et que lui-même a toutes les excuses pour accomplir cette mauvaise action, puisque son père n’a pas été à la hauteur avec lui. Que faire de ces vieux qui nous encombrent et nous font peur en nous rappelant que, bientôt, nous aussi, nous dépendrons des autres ?

Sujet de société que les politiques traitent, mal, en fonction des échéances électorales, la fin de vie et la perte d’autonomie n’est pas, a priori, un sujet très glamour pour le cinéma. Mais, parfois, cela ne fait peur ni à un producteur, ni à quelques acteurs talentueux. « La petite chambre » qui est sorti en salles hier, est le résultat d’un certain nombre de petits miracles. Le scénario est épatant, évitant avec maestria tout pathos et tout misérabilisme, Michel Bouquet est évidemment celui qui pouvait le mieux incarner Edmond, l’exaspérant vieillard fugueur. Et Florence Loiret-Caille, qui joue Rose, l’infirmière qui l’aide à reconquérir sa liberté, est tout simplement formidable. Scénario et réalisation sont signés par Stéphanie Chuat et Véronique Reymond.

reportage

Aurélie Charon : Valérie Villieu est infirmière à domicile. Elle rend visite aux personnes âgées : nous faisons la "tournée du soir" avec elle. Et nous rencontrons tour à tour Madame Mijoule, Monsieur Cousin, Madame Jacquillard... autant d'intimités et d'intérieurs traversés. Valérie Villieu est aussi photographe. Elle fait partie des artistes du projet "Les vieux", avec son projet photographique "Jeudi aujourd'hui", sur une patiente atteinte de la maladie d'Alzheimer.

Les liens

Le projet

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.