photo2
photo2 © Radio France

Album CD+DVD « I believe » (Naïve/GVE) Emouvante voix de Mahalia Jackson, en 1961, racontant qu’on lui a toujours dit qu’elle avait une voix avec une « blue note », celle qui permet de chanter le blues, celle qui s’apparente à un cri. Et, alors que tout le monde lui demande de chanter des chansons populaires, elle s’en est toujours tenue au répertoire religieux, celui du gospel. Parce que c’est sa vie, et parce que cela fait du bien aux gens. Sa voix, puissante, magique, Mahalia Jackson l’a reçue comme un don de Dieu, et s’en est servie pour le chanter. Des mots, un parcours, un répertoire qui sont ceux aussi de la grande Liz McComb. Elle est de retour devant son public français qui, depuis ses débuts en tournée voici 30 ans, lui a toujours réservé des triomphes. Elle sera en concert à l’Eglise St Sulpice, à Paris, les 9, 10 et 11 décembre ; le 3 février à St Brice dans le Val d’Oise ; le 21 mars à Avoriaz. Et son dernier album, «I believe», titre d’une des chansons fétiches de Mahalia Jackson, vient de sortir chez Naïve/GVE. 38 titres sur 1CD et un DVD qui reprend son concert au 30è festival de jazz à Vienne. Et ce soir Liz McComb est l’invitée de l’Humeur Vagabonde. Ses propos seront interprétés par Xavier Combes, évidemment.

reportage

Les églises évangéliques et pentecôtistes sont en pleine expansion en France : il s'en créerait une tous les 10 jours ! Les élus les connaissent mal, et les regardent se développer en banlieue d'un mauvais oeil : groupes sectaires ? floraison sur le terreau de la pauvreté ? Ces églises ont du mal à obtenir des locaux, donc elles se développent dans des lieux improbables : centres commerciaux, bâtiments industriels... Un terrain d'enquêtes passionnant pour un chercheur, géographe qui plus est : Frédéric Dejean. Baptiste Etchegaray l'a suivi à Saint-Denis, à la recherche de ces lieux de culte improbables, invisibles pour l'oeil non averti.

Les liens

Le blog de Frédéric Dejean Sur la géographie du fait religieux

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.