[scald=9519:sdl_editor_representation]Depuis qu'un ministre de l'Intérieur nommé Nicolas Sarkozy a obtenu la fermeture du camp de Sangatte, dans le Pas de Calais, où s'entassaient, dans des conditions de vie ignobles, les réfugiés désireux de passer en Angleterre, c'est comme si le problème n'existait plus. Les journaux télévisés ayant mystérieusement cessé de nous en montrer les images dérangeantes et, pour peu que l'on n'habite pas dans la région de Calais, chacun peut croire, s'il en a envie, que la question est réglée. La réalité ayant été dissimulée, reste la fiction pour venir nous sortir de notre léthargie. Olivier Adam, en publiant son sixième roman "A l'abris de rien" aux éditions de l'Olivier, a dérangé le petit monde des lettres où, jusqu'ici il ne rencontrait que louanges et encouragements. Avec l'histoire de Marie, qui a perdu l'envie de vivre et va s'investir jusqu'à se perdre, dans l'aide aux clandestins, voici Olivier Adam accusé par quelques bons esprits de céder à la bienpensance. Ce qui ne l'empêche pas de se retrouver, avec ce très beau livre, sur la liste des prix littéraires.Martine Abat : Rencontre avec Jean-Pierre Améris réalisateur du téléfilm "Maman est folle", coécrit avec Olivier Adam et dans lequel joue notamment Isabelle Carré. Ce téléfilm magnifique sera diffusé sur France 3 au cours du mois de novembre.

programmation musicale

Aaron

U-Turn ### Norah Jones

Sinkin' soon ### Jean-Louis Murat

Sépulture

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.