[scald=9415:sdl_editor_representation]"La littérature, a dit Paul Bellow, est ce qui nous console de la méchanceté du monde". Lire, toujours, écrire, parfois, est la meilleure des thérapies. Florence Noiville, journaliste au Monde des Livres, nous avait rendu visite en 2003 pour nous parler de sa biographie d'Isaac Bashevis Singer -lui qui trempa sa plume acérée et tendre dans l'encre des relations familiales et amoureuses. Aujourd'hui elle publie chez Stock un premier roman "La donation", vibrant et ramassé, sur l'inguérissable douleur de l'enfance. Et de tous ceux qui, vieux orphelins, tentent de vivre avec le poids des non-dits et de la transmission du fardeau familial. Pour certains se fut le père, pour d'autres ce fut la mère, mais pour tous l'ombre portée empêche encore parfois de respirer.Sophie Joubert : Interview d'Olivia Rosenthal pour son livre "On n'est pas là pour disparaître",Editions Verticales.

programmation musicale

Susheela Raman

Like a rolling stone ### Jil Caplan

des toutes petites choses

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.