[scald=10839:sdl_editor_representation]« Noir, histoire d’une couleur » Le Seuil Le noir : couleur ou non couleur ? Couleur ambiguë, couleur des contraires, celle du deuil et celle des fêtes, celle de la misère et celle de la somptuosité. Couleur du diable et des sorcières, couleur de l’humilité des saints et des petits frères des pauvres. Couleur de la crasse et de l’écriture, couleur des rockeurs et des élégantes. Couleur de la nuit qui fait peur et vibration intense de la lumière chez Soulages. Oui, nous pouvons disserter sur le noir. Mais comment le décrire ? L’historien Michel Pastoureau est un merveilleux récidiviste. Après son Bleu, qui nous avait enchantés en 2000, voici , toujours au Seuil, un magnifique « Noir, histoire d’une couleur ». « Le noir n’est pas une couleur » avait décrété, parait-il, Léonard de Vinci qui, pourtant, l’utilisait si bien. « Le noir est une couleur » lui avaient rétorqué trois siècles plus tard les surréalistes. C’’est, en tout cas, une histoire fascinante et une réflexion intéressante à laquelle nous invite Michel Pastoureau, ce soir, dans l’Humeur Vagabonde.Lucie Akoun : Rencontre avec Olivier Pourriol (qui réalise au Mk2 bibilothèque à Paris le samedi des séances "cinéphilo"), Aurélien Férenczi (critique de cinéma à Télérama) et la petite Manon autour de la peur du noir au cinéma ...

programmation musicale

Marianne Faithfull

Hold on, Holf on ### Florian Mona

L'esquimaude ### Pink Floyd

Wish you Were here

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.