pour son nouvel album Tenderly chez Okey/Sony Music et son concert le 12 décembre au Théâtre des Champs Elysées, puis sa tournée en France jusqu'en juin

Stacey Kent - Tenderly (novembre 2015)
Stacey Kent - Tenderly (novembre 2015) © OKEH / Stacey Kent

Roberto Menescal, qui est l’un des musiciens brésiliens les plus reconnus, a débuté dans les années 50 avec Antonio Carlos Jobim.

Compositeur, chanteur et guitariste d’exception, il participe à l’émergence de la bossa nova en mariant subtilement le jazz américain, qui est son univers de référence, aux sonorités de la musique populaire brésilienne.

Un jour de 2011 à Rio, où il participe à un concert, il va rencontrer la chanteuse américaine Stacey Kent qui descend de scène alors qu’il s’apprête à y monter. Or il se trouve que Menescal a tous les disques de cette belle interprète des grands standards de jazz qui, depuis dix ans, chante également les meilleures chansons brésiliennes dans un portugais parfait.

De cette rencontre va naître une véritable amitié qui, évidemment, débouchera sur une première collaboration, en 2013, sur l’album The Changing Lights.

C’est en ce terrible vendredi 13 novembre qu’est sorti en France chez Okey/Sony Music,Tenderly, le dernier disque de Stacey Kent.

De la tendresse, de la douceur, un phrasé subtil, des mélodies éternelles qu’elle nous fait entendre comme si c’était la première fois, Stacey Kent nous offre là un baume bienvenu pour nos âmes endolories.

Alors qu’il est devenu si difficile de lire, de travailler, de penser, écouter la voix parfaite de Stacey Kent, sa mélancolie apaisante, nous remet dans le courant de la vie.

Comme d’ordinaire réalisé avec Jim Tomlinson, son mari et arrangeur, au saxophone, Tenderly accueille la guitare virtuose de Roberto Menescal qui signe par ailleurs l’un des titres de l’album.

Stacey Kent, qui sera en concert au théâtre des Champs Elysées à Paris le 12 décembre puis en tournée en France jusqu’à l’été 2016, est ce soir l’invitée de l’Humeur Vagabonde .

http://www.staceykent.fr/

STACEY KENT en concert

201512.12.15 |Théâtre des Champs Elysées2016 07.04.16 | St Priest 13.04.16 | Limoges 30.04.16 | Levallois Perret 11.05.16 | Carcasonne 13.05.16 | Perpignan 19.05.16 | Paris - La Cigale 26.05.16 | Bordeaux 27.05.16 | Bordeaux 17.06.16 | Chemillé

Le reportage de Rémi Douat

La lutherie urbaine, à Bagnolet, près de Paris est un lieu unique de fabrication d’instruments de musique. Des objets détournés de leur usage initial, devenus obsolètes ou hors d’usage retrouvent une seconde vie dans ce laboratoire collaboratif où l’on cherche autant à s’approprier la fabrication d’instruments qu’à faire naître des nouveaux sons.

Quelques dates :

samedi 28 novembre à la médiathèque Boris Vian de Tremblay-en-France

de la ville de Montreuil, 116 rue de Paris à Montreuil dans le cadre de la semaine du Bizarre :Duo Thierry Madiot et Arnaud Rivière samedi 5 décembre 15h-18h

du 6 au 11 décembre au LULL et vendredi 18 décembre au théâtre Paul Eluard de Stains

dans le cadre de la semaine du Bizarre Duo Thierry Madiot et Arnaud Rivièresamedi 12 décembre à 19h

Programmation musicale extraite de l'album Tenderly de Stacey Kent

CD1 : Agarradinhos - Roberto Menescal - Rosalia De Souza

CD2 : Only Trust Your Heart - Benny Carter - Sammy Cahn

CD3 : Embraceable You - George Gershwin - Ira Gershwin

CD4 : Tenderly - Walter Gross - Jack Lawrence

Archives INA

Roberto Menescal : La bossa nova a pris beaucoup de l’essence du jazz, mais la bossa a également influencé le jazz

ARCHIVE INA « Un poco agitato » 30.09.2005 - France Musique

__

Marcos Valle : Ses influences

ARCHIVE INA « Equinoxe » 05.12.2005-France Musique

__

Henri Salvador

A-t-il inventé La bossa nova ?

ARCHIVE INA -« Tout arrive » Marc Voinchet 25.12.2003 – France culture

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.