Pour la pièce "Du cristal à la fumée" au Théâtre du Rond Point jusqu'au 28 septembre. Le 12 novembre 1938, au lendemain de la nuit de cristal, les plus hauts dignitaires du régime nazi se réunissent pour en finir avec les juifs d'Allemagne. Au départ une priorité : empêcher les compagnies d'assurance allemandes de rembourser leurs assurés juifs des dégats causés aux biens par l'émeute. Puis, très vite, les prémisses de la solution finale surgissent : interdictions de travailler, d'enseigner et d'être enseignés, d'aller au spectacle, dans les magasins aryens, dans les lieux publics ... de cette réunion secrète aucune trace ne devait subsister. Mais des notes avaient été prises, qui ont été retrouvées lorsque les archives russes ont été ouvertes. C'est à partir de ces notes, prises par un des participants, étayés par les minutes du procès de Nuremberg et les mémoires de Goering que Jacques Attali a reconstitué les dialogues entre ces personnages appelés Goebbles, Goering, Himmler, Heydrich ou Funck. Ce texte sidérant est édité chez Fayard sous le titre "Du cristal à la fumée" et Daniel Meguich l'a mis en scène au Théâtre du Rond Point, avec douze acteurs formidables parmi lesquels Bernard Pierre Donnadieu, Féodor Atkine, Jean-Damien Barbin et Xavier Gallais.

programmation musicale

Anne Gastinel

Suites pour violoncelle de Bach ### Barbara Hendricks chante Mozart

Vêpres d'un confesseur

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.