[scald=11065:sdl_editor_representation]Pour « Le chevalier d’Eon, une vie sans queue ni tête » éditions Fayard Merveilleux 18è siècle, en effet, où, soudain, tout paraissait devenir possible : le triomphe de la raison sur l’obscurantisme, la science éclairant les consciences, les prémices de la liberté individuelle, le combat contre le despotisme, le gout de l’intelligence, enfin…Spécialiste de Louis XV, de Sade, de Beaumarchais, curieux des histoires galantes, scandaleuses et surprenantes de son cher siècle des Lumières, Maurice Lever voulait consacrer un livre au mystère du chevalier d’Eon dont il avait maintes fois évoqué l’étonnante figure dans ses ouvrages précédents. Sa mort, en 2006, l’a empêché de l’écrire, alors que les recherches étaient quasiment achevées. C’est son épouse, Evelyne Lever, biographe de Marie Antoinette, de Louis XVI, de Philippe Egalité, entre autres, qui l’a donc réalisé. « Le chevalier d’Eon, une vie sans queue ni tête » vient de paraître chez Fayard. Des documents inédits viennent éclairer les épisodes demeurés obscurs d’une vie que le principal intéressé avait pris soin de raconter à sa façon avant de disparaître, oublié, misérable, et toujours en habits de femme, en 1810 à Londres.Aurélie Charon : Le Chevalier d'Eon inspire le Japon... et l'auteur Tau Ubukata qui a décidé d'en faire un personnage de roman, puis de série d'animation et enfin de manga. Rencontre avec Cédric Littardi, président de Kaze, et les voix de Philippe Luyt, ancien journaliste et descendant du Chevalier d'Eon, et de Tau Ubukata. Le Chevalier d'Eon aux Editions Kaze (DVD), Asuka (manga), Calmann-Lévy (roman). Etre femme et devenir homme. Rencontre avec le photographe Alex Léotard qui fait le récit de sa "transition" et de sa vie transexuelle. Mauvais genre d'Alex Léotard. Aux Editions Hugo et compagnie

programmation musicale

Philippe Jaroussky chante Haendel

Ariana in Creta ### Philippe Jaroussky chante Strozzy

L'Eraclito amoroso album: Lamenti, dirigé par Emmanuelle Haïm

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.