[scald=9419:sdl_editor_representation]Martine Lusardy est commissaire de l'exposition Varian Fry-Marseille 1940-1941 à la Halle Saint Pierre jusqu'au 9 mars 2008. En 1940, Dina Vierny est une toute jeune-fille à la beauté éclatante qui est devenue le modèle préféré du vieux Maillol retiré dans sa cabane de Céret, dans les Pyrénées. Elle est aussi l'une de ces passeuses au courage tranquille qui aide les pilotes anglais abattus, les juifs traqués et les indésirables recherchés par les nazis à rejoindre l'Espagne par les sentiers de montagne. Très vite elle offrira ses services à l'américain Varian Fry qui, arrivé à Marseille en août 40, a pour mission de faire échapper de la France occupée les artistes et les intellectuels en danger. Qui connaît Varian Fry aujourd'hui ? Les marseillais qui ont connu l'Occupation et ceux qui ont visité une exposition qui lui a été consacrée en 1999. Certains ont peut être lu son livre souvenirs "La liste noire", publié en 1999 et qui va reparaître bientôt en poche. Cela ne fait pas grand monde. C'est pourquoi il vous faut aller voir la magnifique exposition qui vient de démarrer à la Halle Saint-Pierre, à Paris, avec des oeuvres des artistes qu'il a abrité, aidé et sauvé entre 40 et 42. Leurs noms ? André Breton et sa femme Jacqueline, Max Ernst, Victor Brauner, Marc Chagall, Jean Arp, Hans Bellmer, Marcel Duchamp, André Masson ... Et tant d'autres parmi les plus grands. Sur cette période de l'Histoire, et parlant abondamment de l'épisode Varian Fry, on peut lire "Marseille année 40" de Mary Jane Gold, aux éditions Phébus Libretto. A signaler : les éditions Agone vont rééditer "La liste noire" de Varian Fry en février 2008.Martine Abat : Philippe Dagen, critique d'art et professeur d'histoire de l'art à la Sorbonne, rappelle ce qu'a représenté la villa Air Bel à Marseille, où se sont réfugiés, pendant quelques mois, plusieurs membres du groupe suréalistes, autour d'André Breton, avant que le groupe ne s'éparpille, pour n'être plus jamais vraiment réuni. Evocation du travail de Victor Brauner, qui lui n'a pas réussi à s'enfuir avec le réseau monté par Varian Fry et qui a vécu pendant toute la guerre, caché, travaillant avec le peu de matériaux à sa disposition.

programmation musicale

Ben Harper

And the innocent criminals ### The andrews sisters

Rhum et Coca-Cola ### Valérie Leulliot

L'eau du Gange ### liens

Le site de la Halle Saint-Pierre

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.