Commencé comme un conte enfantin, poursuivi comme un roman noir, "Ombres sur la Tamise" de Michael Ondaatje est une lumineuse réflexion sur ce qui nous constitue.

Michael Ondaatje
Michael Ondaatje © Getty / Rob Stothard

En 1945, à Londres, où les séquelles de la guerre aérienne et le rationnement pèsent encore sur la vie quotidienne, Nathanael, 14 ans, et Rachel, 16 ans, se retrouvent confiés, suite au départ inopiné de leurs parents à Singapour, à deux hommes étranges. Peut-être bien des criminels. En tout cas des gens vivant en dehors des lois et qui vont entraîner les deux adolescents dans un monde trouble de paris clandestins, de marché noir et de fréquentations inquiétantes. Bien des années plus tard, devenu adulte et ayant intégré le Foreign Office, Nathanael tentera de découvrir qui était sa mère, sans doute un agent secret, et quels étaient ses liens avec ces gens qui les ont protégés en son absence.

Ombres sur la Tamise, traduit par Lori Saint Martin et Paul Gagné, est le dernier roman de Michael Ondaadje qui vient de paraître aux éditions de l’Olivier. Comme dans ses précédents livres, Le Patient anglais, Le fantôme d’Anil ou La Table des autres, la narration se situe dans un temps flou, étiré entre passé et futur, où la mémoire doit inventer pour tenter de combler les manques, où devenir adulte signifie apprendre à pardonner et à voir l’histoire que l’on croit avoir vécue avec un autre regard et d’un autre point de vue.

La programmation musicale 

José James et Airelle Besson :Nature boy 

L'Humeur Vagabonde vous recommande chaudement

Le film L'esprit des lieux en salles le 24 avril 

Passionné de son, Marc Namblard, passe ses journées et ses nuits en forêt à l’affût des sifflements du vent, des craquements de la glace sur un lac gelé, des cris des animaux… Son portrait dessine, sans discours, un rapport au monde, et tout particulièrement à la nature, qui privilégie l’écoute et est tout entier dans l’émerveillement. C’est aussi l’histoire d’une transmission : sa passion lui vient de son père, il emmène dans ses pérégrinations sonore sa jeune fille et consulte avec elle les archives familiales de son enfance, non pas comme tout à chacun des albums photo, mais des enregistrements de son enfance.

Les invités
Les références
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.