photo2
photo2 © Radio France
Pour « Brassaï, le promeneur de nuit » éditions Grasset. Jusqu’à sa mort, en 1984, et même après 60 années passées à arpenter le pavé parisien, Brassaï a gardé l’accent si caractéristique de sa Transylvanie natale. Ses photos, noir profond des pavés, gris mystérieux de la pluie qui les nimbe, reflets blancs accrochant la lumière des réverbères, ont su capter l’âme de ce Paris qui n’existe plus que dans les poèmes de Prévert et les livres de Léon-Paul Fargue. Brassaï, pour tout le monde est un nom qui signifie Paris la nuit, les quartiers mal famés, les bistros, le café sur le zinc et les halles Baltard. On sait moins qu’il fut un portraitiste d’exception, un sculpteur talentueux et un écrivain plutôt doué. Sa vie fut aussi celle de toute une génération d’artistes, les meilleurs du siècle dernier, venus du monde entier, attirés par l’éclat intellectuel et la liberté du Paris de l’entre deux guerres. C’est aussi cette histoire-là qui se lit dans la biographie que Serge Sanchez a consacré à « Brassaï, le promeneur de nuit » éditée chez Grasset. On y croise André Breton et Henri Michaux, Picasso et Giacometti, Prévert et Henry Miller, Dali et Robert Desnos. En 1964, l’écrivain Roger Grenier réalisa pour la radio publique un long entretien avec son ami Brassaï. Nous entendrons ce soir des extraits de cette émission puisque Serge Sanchez est l’invité de L’Humeur Vagabonde. ### reportage Judith Soussan : Parmi les quartiers que Brassaï aima arpenter et photographier, il y a les Halles de Paris. A l'époque, c'étaient de vraies halles : le plus grand marché d'Europe. Puis il y eut le trou des Halles - et le Forum. Aujourd'hui le quartier est à nouveau en chantier. Avec une vieille dame amie des moineaux et des chats, avec Paul Racat, propriétaire du mythique restaurant "La Poule au Pot", avec Gégé enfin, une balade sonore : des corbeaux, des marteaux-piqueurs, des souvenirs et un peu de nostalgie. ## Les liens [Le restaurant La Poule au Pot](http://www.lapouleaupot.fr/accueil_fr.htm)
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.