[scald=12927:sdl_editor_representation]Pour son documentaire « Aisheen, chroniques de Gaza » qui sort en salles Mercredi 26 mai Du 27 décembre 2008 au 17 janvier 2009, Israel a lancé contre la bande de Gaza une offensive militaire baptisée « Plomb Durci ». Au terme de ces trois semaines de pilonnage intensif par air et par terre, on dénombre 1330 morts palestiniens, dont 430 enfants et 5450 blessés. Ecoles, entreprises, batiments officiels et sièges d’organisations internationales ont été particulièrement touchés. Le 6 janvier, 40 personnes ont ainsi été tuées dans une école gérée par l’ONU. Du côté israelien, 10 militaires et trois civils ont trouvé la mort. Nous entendions la voix d’une députée, Hélène Flautre, qui accompagnait une délégation du Parlement européen en janvier 2009. Quinze jours plus tard le réalisateur suisse Nicolas Wadimoff arrive à Gaza, avec une petite équipe, pour tourner un documentaire à la demande de la chaine Al Jazeera children. Il va choisir de filmer des scènes de la vie de tous les jours, la plupart du temps des anonymes, au hasard de ses déambulations dans les ruines et les quelques quartiers épargnés. Sans commentaires, son film nous montre, sous forme de « short cuts », ce que signifie vivre sans espoir, au jour le jour, entre colère, désespoir, haine, solidarité, mais jamais résignation. « Aisheen, chroniques de Gaza » sortira dans quelques salles en France mercredi 26 mai. Paris : Mk2 Beaubourg et Hautefeuille Lyon : Le Comédia Rennes : L'Arvor Le Mans : Les Cinéastes Toulouse : Utopia Saint Ouen : UtopiaMartine Abat : Rencontre avec Maximilien Le Roy, jeune auteur de bandes dessinées, qui publie chez Casterman "Faire le mur". Issu de sa rencontre en 2008 dans le Camp d'Aïda, en Cisjordanie, au sud de Bethléem, avec le jeune Mahmoud.

programmation musicale

Darg Team

Chanson ### Sade

Babyfather ### Claude Chaloub

Gnossienne ### liens

Le site de Nicolas Wadimoff

Collectif de rappeurs de Gaza

Le site de Maximilien Le Roy

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.