Même si quelques hommes ont laissé une trace dans l’histoire de l’édition française,un seul s’est imposé pour son courage dans des périodes politiquement troublées et pour son éthique professionnelle, cet homme s’appelait Jérôme Lindon

Photo prise le 5 novembre 1969 à Paris, de l'éditeur, Jérôme Lindon aux Editions de Minuit.
Photo prise le 5 novembre 1969 à Paris, de l'éditeur, Jérôme Lindon aux Editions de Minuit. © AFP / PHOTO ARCHIVES

Même si quelques hommes ont laissé une trace dans l’histoire de l’édition française, le plus souvent pour avoir bâti un empire, comme Gaston Gallimard, ou pour leur habileté à publier des best-sellers, comme Robert Laffont, un seul s’est imposé pour son courage dans des périodes politiquement troublées et pour son éthique professionnelle, affirmant ne publier que les livres qu’il se sait en mesure de défendre. Cet homme s’appelait Jérôme Lindon et a dirigé pendant 53 ans les éditions de Minuit, fondées par Vercors en 1942, jusqu’à sa mort en 2001. 

La Bibliothèque nationale a reçu en 2015 la donation, faite par leurs enfants, de la totalité de la bibliothèque de Jérôme et Annette Lindon. Des milliers de livres, souvent des éditions originales, dédicacées par leurs auteurs, accompagnées de lettres et de photos. Une exposition passionnante intitulée  Les combats de Minuit , Dans la bibliothèque de Jérôme et Annette Lindon est organisée sur le site François Mitterrand jusqu’au 9 décembre. Elle permet de revisiter, à travers les livres édités par Jérôme Lindon, l’histoire politique et intellectuelle de la France de l’immédiate après-guerre jusqu’à la fin des années 90. Anne Simonin, chercheuse au CNRS, auteure d’une somme sur les éditions de Minuit, l’a visitée pour nous

A noter que l'entrée de l'exposition est libre .

Jérôme Lindon: 

D'une certaine façon, le fondateur  des Editions de Minuit, c'est Beckett

Dieu est toujours du côté de qui est persécuté. On peut trouver un cas où un juste persécute un juste, et Dieu est du côté du persécuté ; quand un méchant persécute un juste, Dieu est du côté du persécuté; quand un méchant persécute un méchant, Dieu est du côté du persécuté, et même quand un juste persécute un méchant, Dieu est à côté de qui est persécuté 

Quand on a la chance d’être l’éditeur de Beckett, on se doit de défendre la liberté qui vous en donne le pouvoir  , donc, au moment où cette liberté est en cause , il est normal que l'on se manifeste, mais je préfère les époques où je n'ai pas besoin de défendre  ces idées, c'est tout de même plus agréable 

A Jérôme Lindon qui fut de tous les combats contre le racisme et toutes les intolérances, en très amical hommage .Henri Alleg

Pour Jérôme avec qui j'ai porté les valise du Nouveau Roman !Affectueusement . Alain Robbe Grillet 

Les archives de l'I.N.A. diffusées ce soir: 

Un éditeur c 'est rien du tout A voix nue  17/10/1994

Il n’édite que des textes qu’il n’est sûr de défendre parfaitement bien   Agora 24/03/1986 

En publiant des textes évoquant la torture en Algérie, il n'a fait que son devoir  A voix nue  17/10/1994

Dieu est du coté du persécuté  A voix nue 19/10/1994

Il s'est senti éditeur le jour où il a décidé d’éditer Molloy de Beckett A voix nue  18/10/1994

La programmation musicale :

Rosemary Standley et Dom La Nena :Birds on a Wire 

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.