Avec son magnifique album « Cinematic », Kyle Eastwood réunit ses 2 passions: le jazz et le cinéma.

Le musicien, Kyle Eastwood sur la scène du Festival de Jazz de Barcelone le 30 octobre 2019 (Espagne).
Le musicien, Kyle Eastwood sur la scène du Festival de Jazz de Barcelone le 30 octobre 2019 (Espagne). © Getty / Robert Marquardt / WireImage

Parler musiques de films c’est évidemment parler de Michel Legrand, mais également de Bernard Hermann, lié aux grands succès hitchockiens comme à Taxi Driver de Scorcese, mais aussi d’Ennio Morricone, indissociable des westerns spaghettis, ou de Henry Mancini avec La Panthère Rose. Autant de thèmes musicaux qui restent gravés dans nos mémoires alors même que les images, elles, finissent par s’effacer. Depuis l’origine, alors que les films muets étaient accompagnés au piano, musique et cinéma sont restés intimement liés, on ne peut aimer celui-ci sans apprécier celle-là. Encore faut-il qu’elle tombe à pic, aussi parfaitement adaptée à la scène, à sa couleur, à son rythme, qu’une robe de haute couture au corps qui l’exalte.

Dans la famille Eastwood, musique et cinéma sont des passions également partagées. Acteurs, réalisateurs, musiciens, tous les membres de la tribu recomposée gravitent autour de ces deux planètes. Kyle, l’aîné, a d’abord été attiré par l’image. On l’a vu, à 13 ans, dans Honkytonk Man, réalisé en 1982 par son père, où il jouait de la guitare. Mais c’est le jazz, autre affaire familiale, qui l’emporte au début des années 90. Un jazz orchestral, lyrique, très inspiré des années 50. Dorénavant, c’est à la tête de son quintet que Kyle Eastwood, à la contrebasse, joue la musique qu’il aime. Mais il compose également, notamment des musiques de films, et, bien sûr, celles de son père. Son dernier album, Cinematic, nous offre toutes celles qui figurent dans son panthéon personnel.

La programmation musicale:  

 Les Moulins de mon cœur  interprété par Kyle Eastwood ·et Camille Bertault  ext. de l’album « Cinematic » 

Gran Torino de  Kyle Eastwood - feat. Hugh Coltman ext. de l’album « Cinematic »

Ext.03   Unforgiven   interprété par  Kyle Eastwood ext. de l’album « Cinematic »

Kyle Eastwood sera en concert cet automne dans toute la France:

12.10.20 - Lyon, Radiant Bellevue - Rhinojazz
13.10.20 - Reims, Opéra - Sunnyside
14.10.20 - Plaisir, Théâtre Coluche
15.10.20 - Sceaux, Les Gémeaux
16.10.20 - Sceaux, Les Gémeaux
18.10.20 - Grasse, Théâtre de Grasse
24.10.20 - Cenon, Le Rocher de Palmer
30.10.20 - Six Fours, Espace André Malraux
10.11.20 - Lillebonne, Théâtre Juliobona
12.11.20 – Cuneo (I), Torino Jazz Festival
13.11.20 – Fasano (I), Teatro Kennedy
14.11.20 - Mestre (I), Centro Candiani
16.11.20 – Paris, Collège de France

21.11.20 - Conilhac Corbières, Jazz Festival
22.11.20 - Basel (CH), Atlantic Club
24.11.20 - Cormeilles en Parisis, Théâtre du Cormier
25.11.20 - Rueil Malmaison, Théâtre André Malraux
26.11.20 - Lens, Le Colisée
27.11.20 - Monaco (MC), Monte Carlo Jazz festival
01.12.20 - Agen, Théâtre Ducourneau

Les invités
Les références
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.