[scald=9801:sdl_editor_representation]Ecrire sur l'amour c'est évidemment écrire sur un amour. Toujours fugace, rarement heureux, et parfois adressé, on le sait bien, à quelqu'un qui n'est pas notre genre. En revanche s'attacher à décrire l'histoire singulière, tortueuse, révélatrice et obsédante des rapports entre les hommes et les femmes à travers les âges, voilà qui en apprend beaucoup sur ce qui est durable et éphémère dans nos sociétés. Durable : la préservation de l'espèce et du patrimoine. Ephémère : les sentiments. Jacques Attali, qui vient de remettre au président de la République un rapport qui fait beaucoup parler sur les solutions pour débloquer la croissance, n'y a pas consacré une seule ligne à l'amour. Probablement pour ne pas peser sur les ventes de son dernier livre, écrit avec Stéphanie Bonvicini, qui vient de paraître chez Fayard.### programmation musicale

Vincent Delerm et Georges Moustaki

Votre fille a 20 ans ### Serge Gainsbourg

La javanaise

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.