pour son film documentaire Le monde en un jardin, en salles aujourd'hui

et

Le DVD édité par entre2prises, en vente le 1er février

Frédérique Pressmann - Le monde en un jardin
Frédérique Pressmann - Le monde en un jardin © Cinéma Saint-André-Des-Arts / Cinéma Saint-André-Des-Arts

En 1992, dix ans après la mort de son ami Georges Perec, le cinéaste Robert Bober réalise En remontant la Rue Vilin, merveilleux film sur la mémoire et ses failles, sur la perte et la transmission, sur ce que c’est que vivre sur les traces du passé. A cette époque, il ne reste plus grand chose de cette rue où Perec avait vécu avec ses parents, avant guerre, au numéro 24.

Déclaré insalubre, le quartier a été démoli, de nouveaux immeubles ont été construits et, en 1988, un parc y a été implanté. 45 000m2, des pelouses ouvertes au public, une vigne, des arbres, arbustes, plantes et fleurs cultivés de manière naturelle, des concerts et du théâtre, des jeux pour les enfants, une vue splendide sur Paris, le parc de Belleville est un des lieux magiques de la capitale, et les habitants du quartier, toutes nationalités, couleurs et religions mélangées, s’y croisent en bonne intelligence.

Frédérique Pressmann est réalisatrice de documentaires et de créations sonores, notamment sur Arte Radio et France Culture. Depuis les années 80, ce vieux quartier de Belleville l’attire sans que ses envies de reportage ne se matérialisent. Jusqu’à son installation à proximité, en 2003, et sa rencontre, au fil de ses balades dans le jardin, avec Gérard, qui y est jardinier en chef, et sait parler avec passion et poésie de sa vie dans la nature. Le fil rouge du film dont elle rêvait est trouvé.

Frédérique Pressmann va donc passer quatre saisons dans ce jardin où elle filme et enregistre les bruits, les voix, les musiques, les rencontres, en même temps que la couleur du ciel, le passage du vent dans les arbres, et l’âme de ce lieu suspendu où ville et nature coexistent en paix.

Son film,Le monde en un jardin , sort ce mercredi 22 janvier 2014 en salles, le DVD, édité par entre2prises, sera en vente le 1er février prochain.

Et, ce soir, Frédérique Pressmann est l’invitée de l’Humeur Vagabonde .

ACTUALITES - Frédérique Pressmann

  • Sortie DVD du coffret Le monde en un jardin de Frédérique Pressmann le 1er février.

  • Débat avec Frédérique Pressmann le 31 janvier à la libraire Le Genre Urbain - 60 rue de Belleville- L'Addor (Association pour le Développement du Documentaire Radiophonique) qui a reçu Frédérique Pressmann en juin dernier pour une soirée consacrée à l'ensemble de son travail (radio et cinéma). Elle vient de mettre en ligne l'intégralité de cette rencontre-écoute : http://www.addor.org/L-Addor-invite-Frederique

  • A partir du 29 janvier le site Les Surgissantes nous fait découvrir sa constellation. Chaque quinzaine, ce très beau projet d'exploration des arts par le web propose une nouvelle série de liens autour d'un thème, d'un artiste ou d'un invité. Frédérique Pressmann a été conviée à esquisser une cartographie des œuvres qui l'avaient influencée, exercice exaltant dont voici le résultat : http://www.surgissantes.com/- Frédérique Pressmann est actuellement en résidence àLa Villa Vélasquèz à Madrid pour un documentaire autour du projet de réhabilitation d'un quartier populaire, El Cabanyal, près de Valence en Espagne. Elle animera des débats au Saint André des Arts pendant la première semaine d'exploitation du film

Le reportage de Vinciane Laumonier

Rencontre avec Jean Rozental , au 17ème étage de sa tour surplombant le jardin de Belleville.

Jean Rozental est une figure locale de Belleville. C’est un enfant du quartier né en 1935 de parents juifs polonais. Avec son frère, il a été enfant caché pendant l’occupation. Puis, il a grandi dans un Belleville insalubre mais animé, aux conditions d’habitat misérable, mais à la vie multiculturelle dynamique. Il a toujours été très investi dans le développement du « plus beau quartier de Paris », comme il dit. Il nous raconte son lien au quartier et pose son regard sur des photos de famille retraçant les évolutions urbaines et sociales de Belleville.

Jean Rozental est l'auteur de :

Belleville, je t’aime hier comme aujourd’hui etOn m’appelle le 36 couronnes , dans toutes les librairies de Belleville.

Association Trajectoires : http://www.trajectoires-memoires.com/

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.