photo2
photo2 © Radio France
Isabelle Maeght, commissaire de l’exposition Miro Sculpteur au Musée Maillol jusqu’au 31 juillet Joan Miro, avait écrit Tristan Tzara, est un « Bosch moderne qui fait s’échapper d’arches de Noé imaginaires des animaux à la trogne inouïe, au corps monstrueux ». Une comparaison qui, pour être évidente, est loin de rendre compte de l’étendue et de l’originalité du talent de Miro, peintre et sculpteur, mais aussi poète plein d’humour, de sensualité, glaneur d’objets du quotidien qu’il savait transfigurer en œuvres d’art insolites. Miro le peintre, coloriste de génie, tout le monde connaît. Miro le sculpteur demeure, lui, plus largement méconnu. La dernière exposition des œuvres sculptés du Catalan remontait à 1974 au Musée d’Art Moderne à Paris. Aujourd’hui, et jusqu’au 31 juillet, c’est au Musée Maillol que l’on peut désormais admirer 101 sculptures, 22 céramiques, 19 peintures sur papier et une immense toile, presque toutes provenant de la Fondation Maeght, qui possède le plus grand fonds Miro au monde. Isabelle Maeght, petite fille d’Aimé et Marguerite et responsable de la Fondation de St Paul de Vence, a fait le choix des œuvres prêtées au musée créé par Dina Vierny. Elle est, ce soir, l’invitée de l’humeur Vagabonde. ### **reportage** Par Grégoire Louis: visite de l'exposition "Chagall et l'avant-garde russe" au Musée de Grenoble, qui a lieu jusqu'au 13 juin. ## Les liens [Site de l'exposition Chagall au Musée de Grenoble](http://www.chagall-grenoble.com/)
Les références
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.