« La belle amour humaine » aux éditions Actes Sud

Anaïse est venue en Haïti pour apprendre l’histoire familiale que son père, qui a quitté l’île avant sa naissance, ne lui a jamais racontée. Elle fait le long chemin qui la mènera jusqu’au petit village côtier d’Anse à Foleur, où vivaient ses grands parents, dans le taxi de Thomas qui entreprend de lui raconter, avec beaucoup de chantournements, tout ce qu’elle doit savoir. Récit savoureux, ironique, et parfois terriblement brutal des rapports humains en Haïti, entre l’arrogance, la corruption, la brutalité des tout-puissants, et le dénuement des petites gens qui ont souvent su préserver entre eux solidarité, chaleur humaine, joie et sensualité, malgré les diktats absurdes d’un pouvoir central ubuesque.

la belle amour humaine
la belle amour humaine © Actes Sud

Voici que Lyonel Trouillot a quitté son île pour venir nous visiter à l’occasion de la sortie de son dernier roman, « La belle amour humaine » chez Actes Sud. Le lire est toujours un voyage émouvant dans la réalité charnelle et poétique de cette île éternellement ravagée et toujours traversée d’une force de vie incroyable. Ce dernier livre nous confronte à la question que chacun devrait se poser, plutôt que d’autres, le matin en se rasant : comment faire bon usage de ma présence au monde ? En parler ce soir, avec lui, dans l’Humeur Vagabonde, nous paraît être un réconfort, plus que nécessaire, en ces temps de honte et de colère.

Le reportage de Julien Cernobori :

Une phrase du livre de Lyonel Trouillot est la suivante : quel usage faut-il faire de ma présence au monde ? Variations sur cette question vertigineuse par des inconnus croisés dans la rue.

La programmation musicale :

- Piers Faccine, Tribe

- Zoufris Maracas, Et ta mère

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.