[scald=11383:sdl_editor_representation]« La parlotte de Marianne, 1000 mots d’argot politique » Editions Horay En 1978, Edgar Faure présidait l’Assemblée Nationale et, sans doute jamais un homme politique n’aura été autant en adéquation avec cette fonction qui, plus encore que l’intelligence politique et l’art des compromis, nécessite une réelle virtuosité dans le maniement des mots. Peu y auront, comme lui, excellé. Car s’il existe bien, ce fameux ministère de la parole, c’est au Palais Bourbon qu’il siège. Avec plus ou moins de bonheur, certes, mais un enthousiasme que le passage des républiques et des gouvernements n’a jamais amoindri… Travailler à l’Assemblée Nationale –quand on n’y est pas élu- développe un sens de l’humour assez particulier, tant il faut apprendre à tenir à distance les évènements pour en gouter le sel. Bruno Fuligni, qui y dirige le département publications, en est devenu l’un des observateurs les plus aigus, traqueur de singularités, amateurs de bons mots et fin connaisseur des mœurs exotiques de la curieuse tribu qui l’habite depuis l’aube républicaine. Il publie aujourd’hui, chez Horay, un délicieux dictionnaire d’argot politique, « la parlotte de Marianne », qui recense un millier de termes de métier.Grégoire Louis : Rencontre avec Jean-Louis Debré, président du Conseil Constitutionnel et avec Alain Rodet, député maire de Limoges, croisés dans les couloirs de l'Assemblée Nationale... et de sa petite boutique.

programmation musicale

Melody Gardot

Who will comfort me ### Alexis HK

Les affranchis ### Alain Souchon

Arlette Laguiller

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.