pour son livre L'étrange mémoire de Rosa Masur traduit par Carol Fily et paru chez Métailié.

Vladimir Vertlib
Vladimir Vertlib © Métailié / Métailié

À l’occasion du 750e anniversaire de sa fondation, la petite ville de Gigricht, en Allemagne a décidé de mettre à l’honneur les communautés étrangères qui y vivent, afin de célébrer l’ouverture d’esprit et l’absence de racisme de la population locale.

Un prix de 5000 marks – nous sommes à la fin des années 1990 - sera décerné à ceux qui auront raconté l’histoire la plus intéressante justifiant leur volonté d’émigration.

Rosa Masur est une vieille juive russe qui vient d’arriver à Gigricht avec son fils et sa belle-fille.

Née en Biélorussie avant la Révolution, elle a traversé tous les drames, les espoirs, les désillusions du siècle, sans perdre son humour, son sens de l’observation et sa formidable énergie.

Ces 5000 marks, elle les aura, car elle détient l’histoire la plus incroyable que ces gentils Allemands, bourrelés de remords envers les siens, ont jamais espéré entendre.

Et ensuite elle partira vers le midi de la France.

L’étrange mémoire de Rosa Masur, traduit de l’allemand par Carol Fily, est un grand roman russe écrit par un auteur juif, né à Leningrad, et installé désormais en Autriche.

Ce livre, il l’a publié en 2001, au début de sa carrière de romancier et il faut se réjouir que les éditions Métailié aient songé à nous le faire connaître quinze années plus tard.

Son personnage de Rosa Masur nous subjugue par la force, la vivacité et la profondeur du récit qu’elle livre de la vie d’une simple femme juive, qui avait cru que le communisme allait enfin faire régner la justice dans une Russie dont elle avait pu mesurer, enfant, la violence et les inégalités.

Dotée d’un courage et d’un humour à toute épreuve, rescapée du siège de Leningrad et de la terreur stalinienne, Rosa Masur porte un regard sans complaisance, narquois et désabusé, sur la société de consommation qu’elle découvre à l’Ouest.

Vladimir Vertlib est, ce soir, l’invité de l’Humeur Vagabonde. Bernard Mangiante sera notre interprète.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.