[scald=9127:sdl_editor_representation]Nous sommes en mai 1994, à Londres. John Smith, le leader historique du Labour meurt brutalement. Gordon Brown, qui détient le portefeuille des finances dans le shadow cabinet travailliste, est donné pour son successeur alors que les onze années de règne conservateur semblent sur le point de s'achever. Mais, avant même que le vieux leader ouvrier ne soit enterré, Tony Blair, l'étoile montante du parti, se déclare candidat. L'explication entre les deux amis sera très dure. Au final, après un tête-à-tête dans un restaurant à la mode, le Granita, un "deal" est conclu. Gordon Brown acceptera de lui laisser le leadership en échange d'une liberté totale en matière de politique économique et de la place de leader au prochain mandat. Nous sommes aujourd'hui en 2007 et après trois mandats, si Blair s'en va, il n'est pas certain que son rival puisse enfin lui succéder. Ce soir à 22h40 sur Arte, le passionnant téléfilm de Stephen Frears tourné pour Channel Four en 2003 relate l'ascension et la rivalité des deux hommes au sein du Labour jusqu'à la victoire de 1997. Pour en parler, François Sauvagnargues, directeur de la fiction sur Arte et Jean-Marc Four qui, après avoir été correspondant d'Inter à Londres pendant quatre ans, vient de publier un livre consacré à Tony Blair, l'iconoclaste aux éditions Lignes de Repères.Reportage de Sophie Joubert: Interview de Niels Arestrup, réalisateur du film "Le Candidat" sorti le 11 avril 2007.

programmation musicale

Just Jack

Strarz in their eyes ### Katerine

Parlez-vous anglais, Mr. Katerine? ### The Beatles

When I'm sixty four

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.