Jean-Marie Rouart, écrivain et académicien, a eu le privilège inouï de grandir au sein d’une famille qui, depuis trois générations, avait vécu par et pour l’art. Ses deux arrières grands-pères, l’industriel Henri Rouart et le peintre Henri Lerolle, tous deux collectionneurs passionnés et mécènes des impressionnistes, étaient amis des poètes, des écrivains et des musiciens de leur temps. Dans leurs salons de riches bourgeois raffinés, se côtoyaient Gide, Mallarmé, Valéry, Pierre Louÿs, Claude Debussy, Ernest Chausson, Vincent d’Indy, Albeniz, Renoir, Degas, Manet, Berthe Morisot. Les deux sœurs Lerolle, Yvonne et Christine, maintes fois peintes par les amis de leur père, furent mariées à deux des fils d’Henri Rouart. Et ce fut le début de la fin de cette belle histoire, que la guerre de 14 et la crise de 29 allaient achever dans les deuils et la ruine.

Bona
Bona © Radio France

Dominique Bona, biographe, entre autres de Berthe Morisot et de Paul et Camille Claudel, avait maintes fois croisé la route d’Yvonne et Christine, immortalisées en 1897 à leur piano, au sommet de leur radieuse beauté adolescente, par Renoir. Ce tableau, que le peintre conserva jalousement jusqu’à sa mort, est aujourd’hui au musée de l’Orangerie parmi les trésors de la collection Walter-Guillaume. A travers le destin malheureux de ces deux sœurs sur l’enfance desquelles toutes les bonnes fées s’étaient pourtant penchées, Dominique Bona décrit ces quelques années de prospérité et d’intense créativité, entre les débuts de la IIIè république et la Grande Guerre, durant lesquelles Paris fut la capitale des arts.

A signaler aussi : Le roman de Rouart , de David Haziot aux éditions Fayard

Jusqu'au 11 juin au Musée de l'Orangerie l'exposition Debussy, la musique et les arts

L'exposition Degas et le nu au Musée d'Orsay jusqu'au 1er juillet

L'exposition Berthe Morisot au Musée Marmottan jusqu'au 1er juillet

Le reportage de Vinciane Haudebourg :

Visite de l'exposition Berthe Morisot au Musée Marmottan, avec la commissaire Marianne Mathieu.Cent cinquante peintures, pastels, sanguines et fusains retracent la carrière de la plus illustre des femmes impressionnistes. Au delà de ses toiles de femmes et d'enfants- sa fille Julie étant son model de prédilection-, Berthe Morisot a su faire le lien entre le dessin de Renoir et la dissoluion des formes de Monet.Jusqu'au 1er juillet 2012 www.marmottan.compeinture: Eugène Manet et sa fille, B.Morisot

<img src="https://www.franceinter.fr/s3/cruiser-production/2012/04/f65ad416-8e2a-11e1-a6ab-842b2b72cd1d/640_morisot-img0111.jpg" alt="Morisot" width="250" height="198" />
Morisot © Radio France

La programmation musicale :

- Benjamin Biolay, L'eau claire de fontaines

- Claude Debussy, Jardins sous la pluie, par Alice Ader

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.