[scald=9805:sdl_editor_representation]En 2002, Assem Al-Joundi, poète, journaliste, militant laïc syrien, mourrait à Beyrouth. Pour sa fille chérie Darina, qu'il avait élevée dans le culte d'une liberté absolue et la haine des sectarismes religieux, le choix était brutal : se soumettre à la violence des hommes de la famille ou s'exiler. Née en 1968, Darina n'a quasiment connu que la guerre, les massacres, l'odeur des charniers, le bruit des bombes, la haine entre communautés. Pour y échapper l'alcool, les drogues, le sexe et la violence retournée contre elle, jusqu'à défier la mort. Avec l'aide de Mohammed Kacimi qui l'aide à mettre les mots justes sur son histoire terrible, avec sa force de vie et son humour ravageur, Darina Al-Joundi a fait de sa vie un spectacle qui a bouleversé le public du dernier festival d'Avignon. Acteullement en tournée en France, "Le jour où Nina Simone a cessé de chanter" y sera d'ailleurs repris en juillet prochain, au même théâtre des Halles. Un livre sort chez Actes Sud sous le même titre. Tournée : samedi 16 février à Ris-Orangis mardi 8 avril à Saint-Cloud vendredi 2 mai à Soissons vendredi 23 et samedi 24 mai à Châteauvallon samedi 5 juillet à Lisbonne Juillet, AvignonRencontre avec José Munoz, dessinateur argentin et président du Festival de la BD d'Angoulême, qui vient de publier avec Carlos Sampayo, "Carlos Gardel, la voix de l'Argentine" aux éditions Futuropolis. José Munoz est né Buenos Aires en 1942, ses grands-parents étaient des immigrants venus d'Andalousie et lui-même a fait le voyage inverse vers l'Europe lorsque la dictature militaire s'est installée au début des années 70. Munoz dessine exclusivement en noir et blanc, et ce qu'il aime le plus c'est croquer les paysages urbains. Il vient de se replonger avec nostalgie dans la ville de sa jeunesse, le Buenos Aires des cabarest sombres, des bas fonds et du tango en publiant aux éditions Futuropolis, avec son complice Sampayo, "Carlos Gardel, la voix de l'Argentine" ... Un premier tome, pour nous raconter la vie du célèbre chanteur, véritable pilier de l'identité argentine et mythe vivant. Par ailleurs, les éditions Castermann rééditent les célèbres aventures de Alack Sinner.

programmation musicale

Berry

Le bonheur ### Nina Simone

Save me ### Abed Azrié

Love me ### liens

Festival International de la BD d'Angoulême

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.