[scald=12089:sdl_editor_representation]Alexandre Tharaud « Journal intime » Chopin CD Virgin Classics et "Eric Satie, avant dernières pensées" chez Harmonia Mundi Concerts : le 8 janvier à Cahors, le 13 à Strasbourg, les 15 et 19 janvier à Grenoble, le 29 janvier à Lyon. Le 4 février à Rouen, le 5 février à La Rochelle, le 14 à Pau, le 16 à Mérignac. Le 30 mars à Nancy Le 7 avril à Paris, le 29 à Istres, le 30 à Draguignan Jacques Rebotier, avec qui Alexandre Tharaud était il y a quelques jours sur scène à Grenoble, en parle à juste titre comme d’un « expérimentateur ». Le mot semble même un peu pauvre pour définir la personnalité complexe, rétive à la définition et allergique à la moindre routine de ce pianiste virtuose, téméraire, mais d’une humilité rare dans ce milieu, lui qui court comme un poulain au devant de la difficulté, de l’imprévu, de l’inconfort, et renâcle devant l’habitude, l’attendu, le conventionnel. Libre, me semble-t-il, est un qualificatif qui lui irait assez bien. Après Bach, Rameau, Couperin et les Français Ravel, Milhaud, Chabrier, Poulenc et Satie, Alexandre Tharaud revient à « son » Chopin. Celui qu’il a dévoré petit enfant, sur lequel il a rêvé adolescent et souffert, pour atteindre le son juste, au Conservatoire. Chopin qui est lié, plus qu’un autre, aux moments importants de sa vie. Après les Préludes, en 2003, puis les Valses en 2008, voici un 3è CD tout juste paru chez Virgin Classics, intitulé « Journal Intime ».Rencontre avec Jacques Rebotier, écrivain, compositeur et metteur en scène de la compagnie VoQue. Il vient de mettre en scène Alexandre Tharaud dans un spectacle intitulé "L'oreille droite", celle que le public voit du pianiste soliste.

programmation musicale

Frédéric Chopin

Nocturne en Ut dièse mineur (posthume) ### Frédéric Chopin

Ballade N°2 en fa minueur (extrait) ### Frédéric Chopin

Mazurka N°2 en l minueur ### Eric Satie

5ème Gnossienne ### Frédéric Chopin

Fantaisie-impromptu ### liens

Le site d'Alexandre Tharaud pour connaître toutes les dates de concert

Le site de Jacques Rebotier

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.