En ce moment, et jusqu’au 2 janvier prochain, faîtes donc le détour jusqu’au magnifique Musée des Beaux Arts de Lyon où, grâce à sa directrice Sylvie Ramond, se tient une très passionnante et très intelligente exposition qui mêle artistes, genres, époques, matériaux et supports, en des face à face et des confrontations qui font naître en nous surprise, émotion et questionnement. « Ainsi soit-il » rassemble en un dialogue fascinant 90 œuvres toutes issues de la collection personnelle d’un amateur devenu professionnel, Antoine de Galbert, auxquelles ont été adjointes sept pièces exceptionnelles appartenant au musée.

Exposition "Ainsi soit-il"
Exposition "Ainsi soit-il" © Radio France

Antoine de Galbert a créé la Maison Rouge, fondation privée dédiée à la création contemporaine, qui a ouvert près de la Bastille à Paris en 2004, et nous propose trois expositions par an. En ce moment on peut y voir la célèbre collection Olbrecht, venue de Berlin, tandis qu’une sélection de celle d’Antoine de Galbert fera le voyage inverse. A travers les choix très personnels de ce collectionneur passionné, c’est une approche libre et plus du tout intimidante de l’œuvre d’art qui nous est proposée. Chaque visiteur est incité à se constituer son propre musée imaginaire au gré de ses rencontres avec des œuvres et des artistes qui se répondent à travers âges et continents. Antoine de Galbert est, ce soir, l’invité de l’Humeur Vagabonde.

« Ainsi soit-il », exposition au Musée des Beaux-Arts de Lyon jusqu’au 2 janvier 2012et « Mémoires du futur, la collection Olbricht", exposition à La Maison Rouge à Paris jusqu’au 15 janvier 2012

Le reportage de Gladys Marivat :

Ainsi soit-il est présenté dans le catalogue de l’exposition comme un cheminement intérieur et au sortir de l’exposition on se sent profondément bouleversé, vaguement mélancolique mais aussi rêveur et plein d’énergie, de nouvelles images et de nouvelles pensées.

Dans chaque salle, les œuvres de la collection d’Antoine de Galbert et les pièces du musée des Beaux-Arts de Lyon communiquent entre elles et font sens en nous, sans jamais que nous nous sentions contraints ou forcés de méditer sur les thèmes évoqués que sont la mort, les croyances, le dégoût, le corps, la folie.

C’est un cheminement libre qui nous est proposé, de l’obscurité à la lumière, de l’intérieur au dehors et avec Sylvie Ramond, directrice du musée des Beaux-Arts de Lyon et co- commissaire de l’exposition , nous nous sommes arrêtées devant quelques œuvres qui nous ont particulièrement touchées.

Le site du Musée des Beaux-Arts de Lyon :

http://www.mba-lyon.fr/

Le site de la Maison rouge :

www.lamaisonrouge .org/

Programmation musicale

- Gotan Project / Tumi : "Strength of love"

- Arthur H: "Give me up"

- Lou Reed : "Perfect day"

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.