Exposition au Musée des Beaux Arts de Lyon jusqu’au 28 janvier 2013

Catalogue « Soulages XXIè siècle » (Hazan/ Musée des beaux arts de Lyon/ Villa Médicis)

Avoir la chance de s’immerger dans la contemplation d’œuvres de Pierre Soulages, dans des salles de musée vides de visiteurs, gouter la qualité du silence vibrant qui surgit de ces toiles, se laisser happer par elles, rêver peut-être, penser toujours, c’est un privilège qu’il faut s’empresser de partager avec ceux que le mystère de la création intrigue, fascine, émeut. Comme vient de le dire son biographe, Pierre Encrevé, auteur de son catalogue raisonné, Pierre Soulages poursuit obstinément sa route depuis 65 ans et sa recherche d’une peinture qui ne soit que lumière, temps, pensée. En 1975 il découvre sa matière, ce qu’il appellera l’outrenoir, et qui, depuis, illumine ses grandes compositions que l’on croirait ciselées. Tous les plus grands musées du monde se disputent ses œuvres et lui, farouchement, poursuit sa quête dans la lumière de son atelier de Sète comme sous le ciel gris de Paris où sa femme, Colette, veille au grain.

Le musée des Beaux Arts de Lyon nous offre, jusqu’au 28 janvier, non une rétrospective comme l’avait fait le centre Pompidou en 2009, mais le choix d’une trentaine de toiles de l’artiste parmi les plus récentes, dont certaines montrées pour la toute première fois. Elle a été également organisée en écho à l’acquisition par le musée de trois œuvres de l’artiste, un brou de noix de 1947, une peinture de 1967 et une autre de 2009. J’ai pu me rendre à Lyon le 5 octobre dernier au moment où Pierre Soulages travaillait à l’accrochage de son exposition avec l’équipe du musée, sa femme Colette et son assistant Dan McEnroe. Une partie de notre entretien a été diffusée le 15 octobre dernier. Mais il restait beaucoup de matière ce qui nous permet de vous offrir cette fois-ci deux émissions inédites.

Le reportage de Julien Cernobori

Julien Cernobori s’est, lui, promené dans les salles avec Dan McEnroe, l'assistant de Pierre Soulages depuis bientôt trente ans.

Evénement(s) lié(s)

Pierre Soulages, XXIe siècle

Les liens

L'exposition Soulages au Musée des Beaux-arts de Lyon

Site Pierre Soulages

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.