[scald=12519:sdl_editor_representation]Marta Gilli, directrice de la Galerie Nationale du Jeu de Paume pour l’exposition Lisette Model Jusqu’au 6 juin Catalogue coédité Jeu de Paume/Fondacion MAPFRE Elle était née à Vienne en 1901, était devenue photographe au début des années 30 en France où sa famille s’était réfugiée pour fuir le nazisme. Elle-même deviendra américaine en 1944 après s’y être installée à la veille de la guerre. Lisette Model, injustement méconnue du grand public, est l’une des plus grandes photographes du siècle passée, et sûrement l’une des plus originales. Elle saisit de face et à très peu de distances des trognes, des personnages, des instants bizarres, poignants, féroces, rencontrés au hasard, dans la rue, sur un champ de courses, dans un bar, sur la plage. Dans un noir et blanc brutal, très contrasté, elle nous montre, à travers l’œil de son Rolleiflex, la vie de ceux que nos yeux ne savent pas voir. La première grande rétrospective Lisette Model en France vient de démarrer au Jeu de Paume. 120 photographies des années 30 à la fin des années 40 qu’il faut absolument aller découvrir d’ici au 6 juin. Son art du cadrage, de la contre plongée, son empathie avec les solitaires, les vieilles personnes, les « différents », son humour grinçant et son refus de toute bienpensence, forment un cocktail extraordinairement revigorant. Grâce à Martine Abat qui a visité l’exposition en compagnie de la commissaire, CristinaZelich, vous en aurez un petit avant goût.Martine Abat : Visite de l'exposition avec Cristina Zelich, commissaire de l'exposition Lisette Model

programmation musicale

Hindi Zahra

Arno

Quelqu'un a touché ma femme ### Johnny Cash

Personal Jesus ### liens

La Galerie Nationale du Jeu de Paume

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.