Didier Le Fur, auteur de le royaume de France en 1500 (éditions de la RMN) Elisabeth Taburet-Delahaye, directrice du Musée de Cluny, commissaire de l’exposition « France 1500 » aux Galeries nationales du Grand Palais jusqu’au 10 janvier 2011.

Pour Jacques Le Goff, qui l’aime tant, le Moyen Age n’est fait que de renaissances, au pluriel ! Celle initiée par François 1er en France était déjà, si on l’en croit, en germe depuis un bon siècle ! Chacun admettra volontiers que l’histoire ne se divise en chapitres que pour la commodité de son enseignement. Mais tout de même, si la Renaissance française ne débute officiellement dans nos manuels qu’après 1515, alors que le Moyen Age est censé s’achever avec la prise de Grenade en 1492, qu’y a-t-il donc eu entre les deux ? Rien ou presque si l’on en croit Voltaire et Michelet.

L’exposition qui s’est ouverte ce mois-ci aux Galeries nationales du Grand Palais à Paris, sous le titre « France 1500 », nous démontre que dans ce rien il s’est passé énormément de choses. Le règne de deux rois, Charles VIII et Louis XII qui avaient épousé la même femme, Anne de Bretagne, dans un royaume apaisé et prospère où le sentiment national se renforce, où le commerce s’étend, où les arts s’épanouissent alors que l’imprimerie se développe. Partenariat entre la réunion des musées nationaux et l’art institute of Chicago, cette exposition se poursuivra jusqu’au 10 janvier avant d’être réinstallée à Chicago jusqu’au 30 mai 2011. Pour en parler avec nous ce soir, Elisabeth Taburet-Delahaye, directeur du musée de Cluny et Didier Le Fur, historien qui publie en même temps « le royaume de France en 1500 » édité par la rmn. Ils sont tous deux les invités de l’Humeur Vagabonde.

reportage

Reportage Vinciane Haudebourg Le musée national du Moyen Age à Paris propose des « heures musicales », le midi tout au long de l’année. De courts concerts pédagogiques et des rencontres avec des musiciens passionnés de chants de trouvères, de citoles, de vièles ou de tambourins. L’ensemble EIA s’y produit depuis plus de 20 ans. Des mélodies médiévales égrainées avec enthousiasme

programmation musicale

Josquin Desprez

Déploration pour la mort de Johannes Ockeghem - La capella Reila de Catalunya, Jordi Savall

Josquin Desprez

Prima pars (O virgo virginum)

Guillaume Dufay

Chanson "Je me complains piteusement" - Ensembles DIscantus et Alla Francesca

Gilles Binchois

Le roman de la rose / Rondeau - Ensemble Alla Francesca

oeuvre(s)

  • Le royaume de France en 1500

    De Didier Le Fur

  • L'image médiévale

    De Roland Recht

    Les liens

L'heure musicale au musée de Cluny

Centre de musique médiévale de Paris

Le Grand Palais

Le site de l'exposition - RMN

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.