Petit, il avait une passion: il recherchait les monnaies antiques. Les Romains ont toujours eu aux yeux de Paul Veyne une double qualité: ils n'étaient pas trop loin de chez lui et ils n'étaient pas chrétiens. Il en deviendra l'un des meilleurs spécialistes. Professeur honoraire au Collège de France, il a écrit un grand nombre d'ouvrages : "La Société romaine", "Comment on écrit l'Histoire", "L'Elégie érotique romaine", "Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes?", tous sont parus au Seuil. Aujourd'hui, il réitère avec "L'empire gréco romain".

1Caroline Ostermann est allée à la rencontre de lycéens étudiant le grec : apprentissage par principe ou bien par goût?

programmation musicale

Hubert Félix Thiéfaine et Cali

Gynécées ### Judy Garland

Over the rainbow ### Cheikh Lo

Sou

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.