[scald=12941:sdl_editor_representation]Pour « Le monde ennemi » éditions Métailié 2è volet de « L’Enfer provisoire » après « Des gens heureux » publié en 2007 Le gros, vieux, méchant et triste Zé Pinto a travaillé dur toute sa chienne de vie pour devenir riche. Et riche, il l’est devenu, du moins par rapport à ses voisins miséreux de la ruelle misérable de Cataguases où il a conquis le statut de parrain du pauvre. Zé Pinto est l’un des multiples personnages qui hantent le dernier roman de l’écrivain brésilien Luis Ruffato. Deuxième volet de « L’enfer Provisoire », « Le Monde ennemi » vient de paraître aux éditions Métailié. Il reprend, comme dans « Des gens heureux » paru en 2007, la peinture chaotique, heurtée, féroce et douloureuse de la vie violente de ces millions de Brésiliens qui viennent à Sao Paulo tenter de réaliser de modestes rêves. Hier soir nous parlions de la difficulté que rencontrent les écrivains d’aujourd’hui, dans de vieux pays lassés comme la France, pour écrire la réalité du monde. Luis Ruffato, lui dont les parents ont fui la misère du Nordeste pour tenter leur chance aux portes de la tentaculaire capitale brésilienne, n’a pas ce genre de souci. Dès son premier roman, « Tant et tant de chevaux » paru en 2005, l’originalité, la force et la puissance évocatrice de son écriture ont ébloui les lecteurs. Haletante, bousculée, tantôt crue, tantôt poétique elle nous entraîne dans un récit que l’on voit et que l’on entend en même temps qu’on le lit. Ce talent exceptionnel ne pouvait pas être absent plus longtemps des Assises Internationales du Roman qui se tiennent en ce moment, pour la 4è année à Lyon et dont France Inter est partenaire.Martine Abat : Rencontre avec Isabelle Maillot fondatrice de la librairie Musicalame à Lyon, 16 rue Pizay dans le 1er arrondissement. Musicalame est une librairie dédiée à la musique et à la danse, on y trouve tous les livres qui traitent de près ou de loin à ces deux disciplines. Pas de partitions, mais des romans, des biographies, de l’histoire... Le rayon jeunesse est formidable, le jazz, musique du monde, rock, punk, musique classique, opéra, BD et même un rayon disque avec une préférence pour le jazz et la musique baroque. Isabelle Maillot a créé un lien très fort avec ses clients, elle les conseille, les oriente et pique leur curiosité. Le lieu est très beau, c’est un ancien atelier de soyeux, avec des murs en pierre très hauts à l'acoustique formidable, et c’est tant mieux car des concerts se tiennent souvent dans la librairie, dernièrement c’était la chanteuse Patricia Barber qui était invitée. Les conseils de lecture d'Isabelle Maillot : - "Novencento : pianiste" de Barrico (Folio Gallim

programmation musicale

Curumin

Compacto ### Jeanne Cherhal

Cinq ou six années ### Seu Jorge

Tive Razao ### liens

La librairie Musicalame

Les Assises Internationales du Roman

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.