Colline
Colline © Radio France

Pour « Tout Mon amour » au théâtre de La Colline, jusqu’au 21 décembre, mise en scène de Rodolphe Dana avec le collectif Les Possédés sur un texte édité aux Editions de Minuit.

Un couple se retrouve dans une maison à la campagne pour l’enterrement du père de l’homme. Il y a dix ans qu’ils n’y sont pas revenus.Brouille familiale à la suite du drame qui les a frappés : un été leur fille de huit ans a disparu. Depuis lors la vie a repris, tant bien que mal, avec leur fils, qui avait six ans à l’époque et n’a pas oublié ce sentiment de dévastation que tous ont décidé d’enfouir et de ne plus jamais évoquer. Mais, au cimetière, entre les tombes, la silhouette d’une adolescente vient réveiller les cauchemars tandis que le grand père mort, que nul n’appréciait vraiment, vient parler à l’oreille de son fils.

Depuis 1999 et son premier livre « Loin d’eux » publié chez Minuit, Laurent Mauvignier travaillesur ce langage qui n’advient pas, les mots dits ou tus, et ce qu’ils produisent dans la vie des hommes. Douleurs jamais avouées, honte ravalée, faux semblants et haines secrètes, tout ce qui pèse sur l’âme et torture les corps. Pour la première fois il a écrit pour le théâtre à la demande de Rodolphe Dana pour son collectif « Les Possédés ». La pièce s’appelle « Tout mon amour » et se joue au théâtre national de La Colline jusqu’au 21 décembre.

Le reportage de Perrine Malinge :

Rencontre avec le metteur en scène du spectacle "Tout mon amour" : Rodolphe Dana . Metteur en scène du collectif Les Possédés, créé en 2002. Simon Bakouche et Emilie Lagrange, les deux "revenants" de la pièce: Simon Bakouche interprète le rôle du Grand Père, mort. Et Emilie Lagrange est Elisa, la jeune fille disparue. Rencontre sur le plateau du Théâtre de la Colline.

La programmation musicale :

  • Me and my dog blues, Sonny Terry et Brownie Mac Ghee
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.